Le ministre de l'agriculture confirme la fermeture définitive du lycée agricole de Lapalisse

Publié le Mis à jour le
Écrit par Evelyne Rimbert
La fin de l'espoir pour le personnel et les élèves du lycée agricole de Lapalisse. L'établissement fermera ses portes définitivement à la rentrée prochaine. Le ministre de l'agriculture l'a confirmé, mercredi, aux élus Bourbonnais venus le rencontrer à Paris.
La fin de l'espoir pour le personnel et les élèves du lycée agricole de Lapalisse. L'établissement fermera ses portes définitivement à la rentrée prochaine. Le ministre de l'agriculture l'a confirmé, mercredi, aux élus Bourbonnais venus le rencontrer à Paris.

Les trois élus de l'Allier sont rentrés déçus de leur entretien mercredi, à Paris, avec le ministre de l'agriculture. Stéphane le Foll leur a confirmé la fermeture du lycée agricole de Lapalisse (Allier), précisant que cette décision était définitive. 

Ils attendaient ce rendez-vous depuis deux mois. Mercredi à midi, ils ont bien été reçus à Paris par le ministre de l'agriculture en personne. Stéphane Le Foll s'est entretenu avec les trois élus de l'Allier, Jean-Paul Dufrègne, président du Conseil Général, Jacques de Chabannes, maire de Lapalisse et Gérard Charasse, député et conseiller général. Ils étaient venus défendre la cause du lycée agricole de Lapalisse et demander son maintien en activité, alors que la filière de services à la personne en milieu rural devrait être transférée sur le site de Neuvy-Moulins.


Fermeture définitive

Déception pour les élus Bourbonnais puisque le ministre leur a confirmé la fermeture du lycée, précisant que cette décision était définitive. Propos rapportés par Jean-Paul Dufrègne, président du conseil général de l'Allier. 
Stéphane Le Foll leur a également indiqué vouloir étudier la proposition concernant la réaffectation du bâtiment qui pourrait être utilisé pour un projet de ferme expérimentale bio : Agropalisse.



Le cas de Candia évoqué

Lors de cette rencontre au ministère de l'agriculture, les élus de l'Allier en ont profité pour évoquer le cas de Candia. L'usine de Saint-Yorre qui doit fermer ses portes fin 2013. 102 emplois supprimés sans perspective réelle de reclassement. 
Stéphane Le Fol s'est dit favorable à la tenue d'une table ronde nationale avec tous les acteurs de la filière lait.
Le ministre de l'agriculture a également annoncé qu'il se rendrait en Auvergne dans les semaines à venir.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.