Lancement d'un numéro vert national pour retrouver Fiona (mise à jour)

Afin de tout mettre en oeuvre pour retrouver Fiona, 5 ans, disparue depuis le dimanche 12 mai à Clermon-Ferrand, la police judiciaire a lancé un numéro vert national "afin de recueillir tout renseignement utile à la progression des investigations". Il s'agit du 0800 958 081.

Par France 3 Auvergne avec AFP

La police judiciaire a lancé jeudi soir un appel à témoins avec l'ouverture d'un numéro vert national dans l'enquête sur la disparition de la petite Fiona qui a disparu d'un parc de Clermont-Ferrand dimanche soir. "Dans le cadre des recherches menées après la disparition de la petite Fiona le dimanche 12 mai à Clermont-Ferrand, une ligne verte nationale est désormais ouverte au 0800 958 081 afin de recueillir tout renseignement utile à la progression des investigations", a annoncé un porte-parole du service d'information et de communication de la police (Sicop). La mère de Fiona s'est exprimée pour la première fois publiquement jeudi pour lancer "un appel au secours", "un appel à tout le monde, à tous les Clermontois, à tous ceux qui peuvent nous aider" (vidéo).

Mise à jour

La ligne a été activée à 20h43 jeudi soir et pour l'instant aucune information sur le nombre d'appels n'a été transmise, a-t-on ajouté auprès de deux sources concordantes. Les enquêteurs avaient déjà lancé deux appels à témoins lundi et mercredi sur des numéros locaux, sans succès. Par ailleurs, selon Me Gilles-Jean Portejoie, l'avocat de la mère, Cécile Bourgeon, qui s'est constituée partie civile, un signalement de la fillette serait arrivé directement à son cabinet jeudi soir. "Un ancien conseiller prudhommal a pris contact par mail pour dire qu'il avait vu le 14 mai une fillette ressemblant à Fiona avec un homme âgé dans un supermarché du côté d'Avignon", a dit Me Portejoie à l'AFP. Après ce signalement, l'avocat a "immédiatement transmis l'information aux magistrats instructeurs" tard jeudi soir. Il a aussi salué l'enquête: "Tout ce qui peut être fait est fait. J'ai une confiance totale dans les enquêteurs et les juges", a ajouté le conseil de la mère de Fiona. "Tout ce qui peut être fait est fait, rien n'est laissé au hasard" et "la maman est abattue mais encore pleine d'espérance".

Contacté par la rédaction de France 3 Auvergne dans la matinée, Maître Gilles-Jean Portejoie a confirmé avoir reçu ce témoignage.

Mise à jour

En milieu de journée, vendredi, Me Gilles-Jean Portejoie a rectifié ses propos en précisant que ce n'est pas vers Avignon que la fillette aurait été vue mais du côté de Villeurbanne, dans l'agglomération clermontoise.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus