Cet article date de plus de 7 ans

Romance nucléaire : "Grand Central", tourné à Cruas, présenté au festival de Cannes

Au festival de Cannes, Rhône-Alpes est représentée comme chaque année par plusieurs films tournés dans la région.... le point dans l'édition 19/20 en direct de la Croisette avec Julien Sauvadon qui revient sur la projection de "Grand Central" de Rebecca Zlotowski, tourné à la centrale de Cruas.
Julien Sauvadon et Jérôme Plan (derrière la caméra)
Julien Sauvadon et Jérôme Plan (derrière la caméra) © F.Gramond
Le film est présenté en compétition "Un Certain Regard". Il a été tourné en Drôme - Ardèche (Montélimar, Le Teil, Cruas, Ancone, Pierrelatte...) durant l'été 2012.


L'histoire : Gary est jeune.... De petits boulots en petits boulots, il est embauché dans une centrale nucléaire. Là, au plus près des réacteurs, où les doses radioactives sont les plus fortes, il trouve enfin ce qu'il cherchait: de l’argent, une équipe, une famille. Mais l'équipe, c’est aussi Karole, la femme de Toni dont il tombe amoureux. L'amour interdit et les radiations contaminent lentement Gary. Chaque jour devient une menace.

"Grand Central" de Rebecca Zlotowski, avec Léa Seydoux, Tahar Rahim et Olivier Gourmet... (Sortie le 28 août)

 

Un conseiller nucléaire au coeur du tournage

Pour les besoins du film, la production a eu recours aux services d'un conseiller, ancien travailleur du nucléaire et originaire de Bourg-Saint-Andéol, en Ardèche. Comme le héros du film de Rebecca Zlotowski, Claude Dubout a travaillé comme "décontamineur" dans le secteur du nucléaire durant 30 ans. Il livre son témoignage dans un livre intitulé "Je suis décontamineur dans le nucléaire" (Editions Paulo-Ramand - janvier 2010)... ci-dessous une interview de Claude Dubout.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival de cannes cinéma