• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Report du TGV à Roanne : Les élus locaux montent au créneau

© France 3 Loire
© France 3 Loire

Le rapport Duron qui  revoit à la baisse les ambitions de la France en matière d'infrastructures de transport ne fait pas que des heureux .Le nouveau report  de la ligne TGV Paris Clermont - Lyon inquiète les élus roannais qui veulent maintenir la pression sur le gouvernement         

Par Philippe Bette

Le gouvernement a tiré un trait sur le "tout TGV" et les politiques de transport pharaoniques, en approuvant les orientations du rapport de la commission Mobilité 21, remis jeudi, qui privilégie l'entretien du réseau existant, provoquant du même coup la grogne de nombre de "grands élus"."Le problème, c'est qu'on a laissé croire que le TGV était l'horizon indépassable du transport ferroviaire", estime M. Duron.

Une analyse partagée par les élus dont les territoires sont ou seront desservis par le TGV:  le président (PS) de la région Rhône-Alpes Jean-Jack Queyranne a ainsi salué "le discours de vérité du rapport Duron" et le député PS de Gironde Gilles Savary (PS) a fait valoir que le rapport "n'(était) une surprise que pour ceux qui se sont laissés mystifier par la démagogie, prudemment non chiffrée, du Schéma national d'infrastructures de transport inspiré du double lobbying valenciennois du ministre de l'époque Jean-Louis Borloo et du groupe Alstom". Jean-Louis Borloo (UDI) a dénoncé "la vision court-termiste" de l'aménagement du territoire livrée par le rapport Duron.

Du côté des élus qui voient s'éloigner la perspective de voir leur zone desservie par un TGV, c'est l'amertume qui domine. Laure Déroche, maire PS de Roanne, a d'ores et déjà obtenu un rendez vous à Paris avec le ministre des transports le 10 juillet . Elle le rencontrera  avec le président du Grand Roanne et le président de la chambre de commerce. Si elle considére que la nouvelle ligne TGV Paris Clermont/Orléans/Lyon  est "actée" par le rapport Duron elle n'en veut pas moins maintenir la pression sur le gouvernement .Tout  nouveau report du projet  pourrait dissuader certaines enseignes emblématiques de rester à Roanne .Ainsi le chef du restaurant gastronomique "Troisgros"  n'écarte -il pas l'éventualité de déménager si l'implantation d'une ligne TGV etait de nouveau significativement retardée ...

DMCloud:82219
Projets infrastructures Commision Duron

L'arbitrage ultime du premier ministre sur les choix d'avenir de la France en matière d'infrastructures de transport interviendra le 9 Juillet prochain.        

DMCloud:82113
Les élus montent au créneau

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Poissons sauvés dans l'Albarine (Ain)

Les + Lus