Drôme:Lafuma confirme sa restructuration en trois pôles

Salariés en colère devant l'entreprise d'Anneyron (Drôme) le 14 juin 2013 / © France3 RA
Salariés en colère devant l'entreprise d'Anneyron (Drôme) le 14 juin 2013 / © France3 RA

La direction de Lafuma, fabricant de vêtements et d'équipement de plein air, a confirmé son intention de restructurer le groupe en trois nouveaux pôles au cours d'une réunion du comité d'entreprise à Anneyron (Drôme)

Par Isabelle Gonzalez

Ce troisième rendez-vous avec le Comité d'entreprise, suspendu et qui doit reprendre le 13 septembre, se faisait après l'annonce de la suppression de 161 postes dans les marques Lafuma et Oxbow et de la mise en place d'un plan de sauvegarde pour l'emploi (PSE).
Pour des membres du Comité d'entreprise, s'il est à ce stade "impossible d'arrêter une stratégie ou d'ouvrir des négociations", "le compte à rebours est entamé" et "il s'agit de sauver un maximum d'emplois sur le site".
Un PSE a été annoncé après le rachat de Lafuma par le suisse Calida et l'annonce d'une forte chute du chiffre d'affaires avec une perte nette de 60 millions d'euros sur 6 mois.
Les trois nouveaux pôles seront organisés autour de l'activité textile avec ses marques Eider, Millet et Lafuma outdoor sur Annecy (Haute-Savoie), la branche surf avec la marque Oxbow à Mérignac (Gironde) et la partie mobilier avec sa marque Lafuma à Anneyron (Drôme).
Une expertise menée par le CHSCT doit être remise au cours de la prochaine réunion du CE le 13 septembre.
Les représentants des salariés au CE estiment d'ores et déjà que "sur les 250 salariés que compte le groupe, seuls 116 seront maintenus. Et que sur les 46 salariés de l'entité Lafuma outdoor qui doivent être muter sur Annecy, seuls une vingtaine aujourd'hui pourrait faire le déménagement".
Selon eux, "le PSE pourrait être très rapidement mis en place à partir d'octobre 2013 et serait totalement opérationnel au 31 juillet 2014".

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus