• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Real Sociedad/OL : Lyon condamné à l'exploit

Bisevac suspendu, Gomis exclu, l'OL compte ses forces avant le choc
Bisevac suspendu, Gomis exclu, l'OL compte ses forces avant le choc

C'est le ticket à 20 millions d'euros. Un "loto sportif" rêvé pour l'OL, en quête d'argent frais. Mais pour cela, il faut accéder à la Champions League et ... vaincre mercredi soir une Real Sociedad très dominatrice au match aller. Mission impossible?

Par CC avec AFP

Il n’y avait pas photo. En match aller des barrages pour la Ligue des Champions, Lyon s’est incliné à domicile 2 à 0 face à une Real Sociedad robuste, joueuse et expérimentée.

Mercredi, chez les olympiens, le leitmotiv restait pourtant « l’exploit est possible ». Possible, ou plutôt hypothétique. Car après la correction européenne, Lyon avait déçu face à Reims en perdant 1 à 0 à Gerland, faisant oublier la bonne série de 4 victoires en début de saison.

A San Sebastian, privé de son meilleur buteur Gomis (16 buts la saison dernière) tricard pour cause de rébellion ouverte contre le président Aulas, Bisevac pour cause de suspension, privé de joueurs de poids et d’expérience internationale (hormis Gonalons), l’OL aura fort à faire pour inverser la vapeur.

De façon comptable, il faudra inscrire trois buts sans en encaisser pour réussir le pari sans prolongation. Toute autre victoire de Lyon par deux buts d'écart qualifiera, au bénéfice des buts inscrits à l'extérieur, le club rhodanien pour qui l'absence en Ligue des champions entraînerait un manque à gagner de 20 à 25 millions d'euros.

Sur le même sujet

Ce 23 septembre, Federica a percé le dernier mur

Les + Lus