• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Un bizutage qui tourne mal

CHU Liège- Belgique Archives / © DR
CHU Liège- Belgique Archives / © DR

Une jeune stéphanoise, étudiante vétérinaire, en Belgique, s'est retrouvée deux jours dans le coma après avoir était contrainte à boire de grandes quantités d'eau lors d'un bizutage. Les faits se sont passés dimanche 22 septembre à Liège.

Par Isabelle Gonzalez

La jeune fille, inscrite en 2e année à la Faculté vétérinaire de l'Université de Liège, "est sortie du coma" et "va bien" à présent, rassure le recteur de cette université.
La jeune fille qui souffrait d'un "œdème cérébral", un gonflement du cerveau dû à l'absorption rapide de plusieurs litres d'eau, avait participé pendant le week-end du 20 septembre à une retraite dans les Ardennes. Cette petite escapade était l'initiative du "cercle vétérinaire", une association regroupant des étudiants.
Enfin, l'université de Liège envisage de s'associer aux parents de l'étudiante stéphanoise qui ont décidé de porter l'affaire devant la justice.

DMCloud:110185
Etudiante dans le coma suite à un bizutage
C'est là bas, qu'une jeune étudiante originaire de Saint Etienne est tombée dans le coma. L'étudiante en médecine vétérinaire à Liège a été victime d'un bizutage. Elle a été forcée à boire des litres d'eau.Le récit d'Olivier Denoyelle

 

Sur le même sujet

Beaulieu (Ardèche) : comment détermine-t-on la date des vendanges ?

Les + Lus