Cet article date de plus de 6 ans

Soulagement pour les familles de sans papiers de la Place de Jaude à Clermont-Ferrand

Elles avaient occupé la place centrale de Clermont-Ferrand en septembre dernier car l'ANEF, l'association qui gère le logement d'urgence ne pouvait plus payer leur hébergement en hôtels. Après un long bras de fer administratif, elles avaient retrouvé un toit au 77 de la rue Anatole France.

© Valérie Riffard France 3 Auvergne
Vendredi  8 novembre une partie d'entre elles ont reçu un courrier leur signifiant que dès mardi leur prise en charge serait remise en question, que le 115, le service d'appel téléphonique d'urgence chargé de trouver des lieux d'hébergement pour les sans abris allait reprendre le processus de rotation, à savoir pouvoir les changer d'adresse chaque semaine.

Finalement c'est une situation intermédiaire qui est proposée, les familles logées au 77 rue Anatole France resteront sur place mais devront appeler le 115 chaque semaine pour en avoir confirmation.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
logement