Cet article date de plus de 7 ans

Marc Bauer expose au Frac, Kafka s'occupe de l'ambiance

Du 1er mars au 1er juin, le FRAC Auvergne propose une exposition de l'artiste Marc Bauer. Intitulée Cinerama, contraction de cinéma et diaporama, l'exposition montre au travers des multiples dessins de l'artiste sa vision du totalitarisme et son interprétation dans l'histoire de l'art. 
Marc Bauer explique son travail à l'équipe de PILS
Marc Bauer explique son travail à l'équipe de PILS
L'exposition CINERAMA qui montre le travail de l'artiste Marc Bauer tourne autour de cette pièce maîtresse, L'Architecte, un film d'animation. "Il y a un côté rétrospectif dans ce film. J'ai repris plusieurs éléments de mon travail de dessin que j'ai condensés en une seule histoire". 

L'Architecte de Marc Bauer,
c'est donc cela : une multiplication et une synthèse à la fois. Au départ Marc Bauer dessine et il dessine même beaucoup: pour réaliser ce film, 700 planches de plexiglas ont été peintes, effacées, repeintes et photographiées. Quelques unes sont exposées au Frac Auvergne.

"En fait, c'est toujours la dernière image de la plaque. Une plaque comme ça, elle a pu être photographiée entre 100 et 150 fois. Je la peins et ensuite avec des brosses sèches, je fais juste un mouvement et ça donne des flous, des brillants, et c'est ce qui donne cette impression de vieille pellicule."

Entre Marc Bauer et le Frac Auvergne c'est une longue histoire d'amour née comme beaucoup d'entre elles d'un coup de foudre. D'un coup de foudre de Jean-Charles Vergne avec ces dessins, "des dessins probablement en mesure de développer une charge très forte sur un public à la fois de connaisseurs et surtout sur un public de néophytes. Dans ces dessins, il y a toujours cette question de l'image qui est suffisamment ouverte pour que l'on puisse s'insérer dedans."


Et comme un point final à l'exposition, une tapisserie contemporaine d'Aubusson inspiré du Melencolia de Dürer. De l'art textile au 7e art, avec Cinerama Marc Bauer nous brosse son histoire de l'art.

durée de la vidéo: 02 min 10
Marc Bauer expose au Frac Auvergne
Une bande originale signée Kafka

L'Architecte, c'est d'abord l'histoire d'un garçon qui, saisi de terreur lors de la projection du film Nosferatu de Murnau, a une vision du futur... Mais ce film c'est aussi l'histoire d'une rencontre, celle de l'artiste Marc Bauer et des musiciens du groupe Kafka.

"On composait en interaction avec lui, explique Rémi Faraut, le batteur du groupe. Il était sur une table à faire les dessins, à imaginer l'histoire et on était ensemble à interagir." Rémi Aurine-Belloc, le guitariste poursuit : "Il nous décrivait les scènes et nous, on répondait à ça en musique et lui nous donnait son avis sur la musique qu'on sortait. C'était vraiment un travail de groupe."

Samedi 1er mars à 20h30,  le FRAC Auvergne propose un ciné-concert unique à l'Opéra de Clermont-Ferrand pour vivre sur scène cette rencontre et collaboration.
Kafka signe la bande son de l'Architecte




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
par ici les sorties culture