Vers un coup d'éclat de Romain Bardet sur Paris-Nice ?

© AFP (archive)
© AFP (archive)

Meilleur Français sur le Tour 2013 (15ème au général), le coureur auvergnat de la formation Ag2R La Mondiale lance sa saison ce dimanche avec Paris-Nice. Cette épreuve d'une semaine qui débute ce dimanche à Mantes-la-Jolie lui permettra-t-elle de briller ?

Par Florent Boutet

"J'ai envie de performer sur ce Paris-Nice". Romain Bardet est déterminé dans les colonnes du Parisien-Aujourd'hui en France. A 23 ans, le cycliste originaire de Brioude (Haute-Loire) s'est confié ce dimanche 9 mars 2014 à nos confrères de la presse écrite, avant le départ de la première grande course de la saison.

Rentrer dans le top10


"Petit à petit je voudrais rentrer dans le top10 sur les courses d'une semaine, poursuit l'Auvergnat. J'ai commencé à me mettre dans ce rôle au tour de Pékin en fin de saison dernière (5ème). Maintenant j'ai envie de le tenir sur des épreuves de premier plan."

Le tracé du Paris-Nice 2014 / © ASO
Le tracé du Paris-Nice 2014 / © ASO


Devenir un outsider ?


Vainqueur le week-end dernier de la Drôme-Classic (sa deuxième victoire chez les professionnels), Romain Bardet ne souhaite cependant pas préciser ses objectifs : "Je pense que si je continue à progresser un petit peu je peux devenir un outsider sur les classiques ardennaises. Quant aux grands Tours, il faut que j'en coure d'avantage mais j'ai vu le niveau qui était le mien en montagne sur un Tour de France, c'est à dire très régulièrement autour de la 10ème place."

Essayer de gagner une étape en baroudeur sur le Tour


Quant au Tour de France 2014, l'espoir tricolore estime que le tracé avec un chrono unique en fin d'épreuve convient à son profil. Il réfute cependant toute ambition au général : "Je serai là (...) pour seconder [Jean-Christophe Péraud, leader d'Ag2R La Mondiale] et pour essayer de gagner une étape en baroudeur".

"A mon âge ce serait dommage d'entrer dans le stéréotype du coureur de classement général, attentiste
". Et l'Auvergnat de conclure : "Je n'ai pas envie de sacrifier l'attaque. Tant pis si cela me fait perdre du temps au général un jour".

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus