Ski Half-Pipe : rencontre à Tignes avec Marie Martinod, médaille d'argent à Sotchi

© France 3
© France 3

Pionnière du ski freestyle et médaillée d'argent aux JO 2014 de Sotchi après des années de pause, la championne de Savoie nous raconte ce parcours et son bonheur.

Par Mickaël Guiho

Au début des années 2000, elle est déjà l'une des meilleures skieuses half-pipe du monde. Mais en 2002, à seulement 22 ans, Marie Martinod prend sa retraite. Elle a une petite fille et ouvre bientôt un bar de nuit. Elle le tiendra pendant huit années.

En 2013, Marie Martinod revient. Elle reprend les entraînements et se donne un objectif (réaliste) : remporter le titre olympique à Sotchi. La savoyarde y parviendra presque : elle signe le meilleur score des qualifications et termine avec une médaille d'argent.

Une énorme victoire (quand même), pour une jeune femme de 29 ans qui a du s'adapter à un monde, un sport, un milieu, qui s'étaient constitués et qui avaient grandi sans elle.

Reportage de Frédéric Lefrançois et Didier Albrand :

Marie Martinod : étoile à 20 ans comme à 29

Chez elle à Tignes-Claret, Marie Martinod organisait jeudi 6 mars un grand contest entre les meilleures skieuses libres du monde. Un événement en hommage à Sarah Burke, l'une de ces championnes, décédée en 2012.

Cette première édition a permis de récolté 15.000 euros pour la Fondation Sarah Burke. Sept milles spectateurs étaient présents.

Sur le même sujet

Les + Lus