Cet article date de plus de 7 ans

Loire - Le maire de Saint-Chamond fait ses cartons

Dans la Loire, le maire sortant PS de Saint-Chamond, Philippe Kizirian, a été battu dimanche dernier par le candidat DVD Hervé Reynaud. Elu en 2008, Philippe Kizirian avait démissionné du secteur privé. Pour l'édile, fin de mandat rime avec chômage et Pôle Emploi.
Philippe Kizirian ... 02/04/14
Philippe Kizirian ... 02/04/14 © France 3 RA


Financièrement, Philippe Kizirian bénéficie pendant six mois de 80% de ses indemnités mensuelles de maire mais sans couverture sociale, ni indemnités de départ. "Je suis la parfaite illustration que le statut d'élu est précaire, du moins pour ceux qui travaillent dans le secteur privé", a déclaré mardi l'ancien premier magistrat de cette ville de 35 000 habitants. "En tant qu'élu je ne verse pas de cotisation chômage, donc je n'aurai pas d'indemnités liées à ma perte d'emploi," a-t-il expliqué.

durée de la vidéo: 01 min 58
Loire - Le maire de Saint-Chamond fait ses cartons
Ancien plombier reconverti dans le secteur médico-social, Philippe Kizirian dirigeait jusqu'à son élection un établissement spécialisé dans l'accueil d'enfants polyhandicapés. Après sa victoire à l'élection municipale de 2008, il avait dû démissionner de ce centre. Non reconduit dans ses fonctions de premier magistrat de la ville, il déclare aujourd'hui "découvrir que la politique est parfois cruelle", tout en ajoutant: "Cette précarité, je l'ai choisie, et j'ai passé six années de labeur, mais aussi de bonheur".

Philippe Kizirian restera cependant présent dans les rangs de l'opposition, au conseil municipal. Après la passation de pouvoir à Hervé Reynaud, prévue vendredi soir.Rappel - Le divers droite Hervé Reynaud a emporté la mairie de Saint-Chamond au deux tours avec 50,43% des voix contre le maire PS sortant Philippe Kizirian (36,98%) et le jeune candidat du FN Franck Descours (12,57).
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 emploi