Le Tour de France féminin fait une halte à Varennes sur Allier (03)

Depuis 2006, les femmes ont, elles aussi, leur Tour de France : la Route de France féminine. Plus courte et bien moins médiatisée que la Grande Boucle des hommes, elle regroupe néanmoins les plus grands noms du cyclisme féminin international.

La 6ème étape du Tour féminin s'est achevée en fin d'après-midi à Varennes sur Allier, après un parcours de 120,5 km depuis Pougues les Eaux, dans la Nièvre.

Hier, c'est la Française Audrey Cordon qui a remporté la 5ème étape de 97,3 km qui reliait Paucourt dans le Loiret à Migennes dans l'Yonne, mais aujourd'hui, c'est la Néerlandaise Kirsten Wilde qui arrive en tête, suivie de l'Italienne Giorgia Bronzini et de la Belge Jolien D'Hoore.
Demain, la dernière étape se jouera dans une boucle de 90 km autour de Marcigny, en Saône et Loire, dans ce Tour de France féminin qui semble déjà acquis à l'Allemande Claudia Häusler. 

Dans la première moitié du classement, on retrouve Lucie Pader, qui évolue dans un club de Cusset. L'auvergnate occupe actuellement la 26ème place (sur les 74 cyclistes toujours en lice), et court au sein de l'équipe Poitou-Charentes Futuroscope.

Pour la petite commune de Varennes sur Allier, le passage de la Route de France est une chance, et son maire, Roger Litaudon, rêve déjà d'accueillir, un jour, le Tour de France masculin.
durée de la vidéo: 00 min 16
La Route de France, une chance pour Varennes sur Allier

Retrouvez le reportage de Laurence Couvrand et Olivier Martinet, dans son intégralité :
durée de la vidéo: 01 min 50
Arrivée de la Route de France à Varennes sur Allier

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cyclisme