Trafic de subutex : le procès d'Aurore Gros-Coissy à nouveau ajourné

Publié le Mis à jour le

La jeune rhodanienne, jugée pour trafic de stupéfiant à Port-Louis, capitale de l'Ile Maurice, a été entendue pendant une heure avant que le procès ne soit reporté pour des motifs de procédure. Face aux juges, elle a clamé son innocence.

Aurore Gros-Coissy a été interpellée le 19 août 2011 à son arrivée sur l'île, à l'aéroport de Plaisance à Port Louis. Les policiers mauriciens ont découvert dans ses bagages 1 680 comprimés de Subutex cachés dans des boîtes de paquets de gâteaux.

Originaire de Saint-Romain-de-Popey, dans le Rhône, Aurore Gros-Coisy clame son innocence et dit avoir transporté les comprimés à son insu, piégée par son ex-ancien petit ami franco-mauricien.

Le procès est reporté au 26 septembre.