Ile Maurice: reprise du procès d'Aurore Gros-Coissy accusée de trafic de Subutex

26/09/14 / © France 3 RA
26/09/14 / © France 3 RA

Le procès de la jeune rhodanienne Aurore Gros-Coissy, jugée à Maurice pour trafic de Subutex, a repris ce vendredi 26 septembre, avec la poursuite de l'interrogatoire de l'accusée.

Par DM

Aurore Gros-Coissy est jugée devant la Cour d'assises de Port-Louis pour trafic de Subutex, un traitement de substitution à l'héroïne vendu sous ordonnance en France mais strictement interdit à Maurice. Débuté le 2 septembre dernier, le procès, qui a débuté le 2 septembre dernier, a été à plusieurs reprises, retardé. Ainsi, le tribunal avait demandé des documents authentifiés concernant le relevé bancaire d'Aurore Gros-Coissy. Un document datant d'août  2011 attestant que la jeune femme avait bien payé son billet d'avion à destination de l'Ile Maurice.

La jeune femme, originaire du village de Saint-Romain-de-Popey, avait été arrêtée le 19 août 2011 à l'aéroport de Port-Louis, après la découverte de 1 680 comprimés de Subutex dissimulés dans ses valises. Elle est jugée aux côtés d'une Mauricienne, Giantee Ramchurn, la mère de son ancien petit-ami. Aurore Gros-Coissy, qui clame son innocence, accuse son ex-petit ami d'avoir placé les comprimés dans ses bagages à son insu. Elle risque plusieurs dizaines d'années de prison.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les toques blanches et l'hotel dieu de Lyon

Les + Lus