Michelin victime d'une arnaque par téléphone : 1,6 million d'euros de préjudice

© Max PPP
© Max PPP

L'information a été révélée lundi par nos confrères du Parisien sur leur site internet : Michelin a été victime d'une escroquerie portant sur 1,6 million d'euros. Une escroquerie par faux ordres de virements. Une technique surnommée "arnaque au président" et qui a déjà fait de nombreuses victimes.

Par Evelyne Rimbert

La technique est bien connue des policiers et des services comptables des grosses sociétés. Il s'agit du FOVI, le Faux Ordre de Virement Interbancaire.
Surnommée aussi "arnaque au président", cette technique utilise le téléphone et le mail comme armes principales. C'est en tous cas la méthode qui a été employée pour détourner 1,6 million d'euros au géant du pneu.

Un compte en République Tchèque 

Un interlocuteur téléphonique, se faisant passer pour le directeur financier d'un fournisseur, aurait communiqué à un comptable du groupe Michelin un changement de coordonnées bancaires pour régler les sommes destinées à ce fournisseur.
En réalité, les virements étaient effectués sur un compte en République Tchèque. Et c'est le vrai fournisseur qui a permis de découvrir le pot aux roses. Etonné de ne plus être payé, il s'est retourné vers Michelin qui a réalisé alors qu'il venait de se faire escroquer à hauteur d'1,6 million d'euros. 

Selon l'Office Central pour la répression de la grande délinquance, près de 700 arnaques de ce type ou tentatives ont été recensées entre 2010 et 2014.

Michelin victime d'une "arnaque au président".
Commentaires : Laurent Pelletier

 

Sur le même sujet

Les + Lus