Cet article date de plus de 6 ans

St Priest en Jarez : L'Ordre des médecins porte plainte contre la Clinique du Parc

L'Ordre des médecins de la Loire a décidé de porter plainte contre la Clinique du Parc de St Priest en Jarez pour avoir enfreint le code de déontologie médicale dans une publicité aguicheuse .Sa campagne d'affichage mettait en scène un médecin torse nu et une infirmière provocante.    
© France 3
L'ordre des médecins de la Loire s'est saisi de la polémique née d'une campagne publicitaire initiée par la Clinique du Parc de St Priest en Jarez .Pour mettre en valeur ses prestations, la clinique avait décidé de mettre en scène deux jeunes mannequins au physique avantageux et aux postures pour le moins inhabituelles : Une infirmière très  sexy et un médecin body-buildé figuraient sur des panneaux publicitaires géants . La campagne d'affichage, qui se voulait originale, rompait de fait les codes habituellement admis dans la profession .Elle dénigrait la concurrence en l' accusant précisément "de soigner les apparences" plutôt que d'assurer les soins.

L'ordre des infirmiers s'etait ému de cette représentation en estimant que l'image des professionnels ne pouvait en aucun cas être dégradée pour faire le buzz. Elle avait par ailleurs saisi l'Ordre des médecins "pour cette publicité portant atteinte aux professionnels des autres établissements" .

Cette fois , c'est l'Ordre des médecins de la Loire qui, aprés en avoir délibéré collégialement , porte plainte pour atteinte au code de déontologie médicale devant le conseil de discipline à l'encontre du Dr Bruno Limone ,directeur médical de la Clinique du Parc. L'Ordre ne souhaite pas communiquer sur la procédure tant que l'affaire n'aura pas été instruite par l'instance disciplinaire.  

Le reportage sur la polémique diffusé le 25/10/2014 :  
durée de la vidéo: 01 min 48
Campagne de pub clinique du Parc





            
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé