Pompiers professionnels : de jeunes lauréats du concours 2013 toujours sans affectation

Coup de gueule des jeunes lauréats du concours de pompiers professionnels de mai 2013. Ces jeunes pompiers volontaires ont obtenu le sésame pour devenir professionnels. Mais ils dénoncent le manque de postes. Cela concerne 2400 pompiers dans l'hexagone, dont un grand nombre en Rhône-Alpes.

Ils seraient 600 jeunes pompiers en Rhône-Alpes à être en attente d'affectation. Soit les trois quarts des lauréats de mai 2013. Seuls 150 d'entre eux seraient parvenus à trouver une caserne. Ces jeunes pompiers craignent de perdre leur diplôme dont la validité est de trois ans. Ils n'entendent cependant pas en rester là : ils ont prévu une grande manifestation nationale le 22 mai prochain.

reportage de B.Metral et JE.Gay (montage : A.Gavin) - 18/2/15
Intervenants dans le reportage 
1 - Témoignage anonyme 
2 - Colonel Stéphane Sadak - Chef d'Etat major interministériel - Organisateur du concours pour la zone sud-est
3 - Rémy Chabbouh - Répresentant SUD SDIS national
Organisés par les départements, à une date fixée par l'Etat, le concours de sapeur-pompier professionnel première classe doit permettre de recruter pour compenser les départs à la retraite et les évolutions d'effectifs.

>> voir aussi : les textes concernant les concours et examens professionnels de sapeurs-pompiers non officiers sur le site du Ministère de l'Intérieur