Le Paris-Nice s'en est allé mais l'Allier a apprécié

Les coureurs engagés sur le Paris-Nice ont quitté Varennes-sur-Allier pour une quatrième étape longue de 204 kilomètres. Direction : la Croix-de-Chaubouret, dans la Loire. L'ambiance était festive jeudi matin dans la ville de départ. 

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Qu'on se le dise, dans l'Allier, on aime le vélo. Et autour des cars stationnés à Varennes-sur-Allier, le public se pressait pour voir les champions avant qu'ils ne prennent le départ. "Romain Bardet ! On l'attend", confie un homme coiffé d'un béret. "Thomas Voeckler...", lâche une dame, "elle l'a même pris en photo, c'était son rêve !", ajoute-t-elle en désignant sa fille. 

A l'issue de la 3e étape, la veille, l'Australien Michael Matthews a revêtu le maillot jaune, en s'imposant au sprint à Saint-Pourçain-sur-Sioule. Mais le Montluçonnais Florian Vachon et le Brivadois Romain Bardet ont fait parler d'eux. Moins connu, Julian Alaphilippe de l'équipe ETIXX Quick step espère aussi marquer les esprits au cours de cette nouvelle étape. "Ca fait vraiment plaisir d'emprunter les routes que j'ai l'habitude de prendre à l'entraînement. C'est particulier en course, mais ça fait chaud au coeur de voir autant de supporteurs et d'encouragements". 


"Digne du Tour de France"

Car le vélo reste un sport populaire... Notamment dans l'Allier. Le directeur du Paris-Nice, François Lemarchand, en sait quelque chose, et pourtant, il ne s'attendait pas visiblement à un tel succès : "Une chose remarquable, c'est le public à l'arrivée. Quand on a passé la ligne, j'ai poussé un cri parce que ça m'a surpris. Pour moi, c'était digne d'une étape du Tour de France. Il y a vraiment un potentiel dans ce département". 

Voir le reportage de Fabien Gandilhon et Olivier Martinet

Finalement, c'est l'Australien Richie Porte qui a remporté la 4e étape. Et le Polonais Michal Kwiatkowski a repris le maillot jaune qu'il avait cédé la veille à Michael Matthews.