Bellegarde (01): la disparition inquiétante de Georges Excoffier

Il se nomme Georges Excoffier, il est âgé de 86 ans et a disparu depuis le lundi 23 février, il y'a dix sept jours. Depuis sa famille est terriblement inquiète, sa femme en particulier. Sa petite fille, Cindy Chuit, a décidé d'agir et organise demain, dimanche 15 mars, une battue privée !

Dès le matin, une vaste campagne de recherches sera organisée à Bellegarde afin de retrouver la trace de cet homme, atteint par la maladie d’Alzheimer. Le rendez-vous est fixé à 9 heures, demain, sur le parking du Carrefour de la zone commerciale de Pierre Blanche, à Bellegarde (2, rue De Lattre de Tassigny).
C'est là qu'il aurait été vu le 23 février vers 19 heures et c'est là, également, que l’équipe cynophile, mobilisée dans les jours qui ont suivi la disparition de Georges Excoffier, a perdu la trace du Bellegardien.
Pensionnaire de l’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) Saint-Vincent à Musinens l'octogénaire n’a plus donné signe de vie depuis dix-sept jours. 
Les maigres certitudes sont que l’homme, âgé de 86 ans est sorti de l’établissement le lundi 23 février, vers 18 h 30. Dans cet établissement spécialisé c'est l'heure à laquelle les employés sont affairés à la préparation des repas et du service. Il est donc probable que Georges Excoffier a profité du départ d'une famille pour sortir de l'établissement. Il serait ainsi passé inaperçu.
Pour franchir les portes de l’établissement, il faut appuyer sur deux interrupteurs en même temps, un dispositif complexe destiné à éviter que les résidents ne sortent. Quoi qu’il en soit, personne n’a rien vu, et aucune caméra de surveillance n’est installée à cet endroit !
Depuis la disparition de Georges Excoffier, lundi 23 février au soir, les recherches menées par les gendarmes de la compagnie de Gex ont été vaines. Un hélicoptère a été dépêché sur place, afin de balayer la ville, les gares et les autorités frontalières ont également été averties, le portrait du Bellegardien leur a été diffusé. Sans résultat.
Ancien militaire, il est décrit comme un bon marcheur, mais il est aujourd'hui profondément désorienté par la maladie d’Alzheimer qui l'envahit, de ce fait toutes les hypothèses sont plausibles.
Sur la page Facebook de sa petite fille, l'alerte circule, dynamique elle a décidé de conduire des recherches privées, toutes les bonnes volontés sont espérées.