Alain Robert sur la tour Montparnasse pour les victimes du séisme au Népal

Le drômois Alain Robert,surnommé "l'homme araignée" a gravi une nouvelle fois mardi la façade de la tour Montparnasse à la seule force des poignées et sans aucun harnais de sécurité. Il a brandi un moment le drapeau du Népal "pour apporter un peu de soutien aux victimes du tremblement de terre."