23 morts à mi-saison : le bilan des avalanches pour l'hiver 2018 est déjà lourd

© France 3 Alpes
© France 3 Alpes

Rarement un week-end a été aussi meurtrier en montagne. Tous massifs confondus du vendredi au dimanche 4 mars 2018, au moins neuf personnes ont perdu la vie dans des avalanches. Le bilan à mi-saison est déjà très lourd.

Par Anne Hédiard

Ce week-end est le plus meurtrier de l'année tous massifs confondus.

Vendredi 2 mars, quatre skieurs de randonnée sont morts à Entraunes dans les Alpes-Maritimes. Ils étaient à quelques 2000 mètres d'altitude et hors de tout domaine skiable alors que le risque d'avalanche était très élevé. C'est jusqu'ici l'avalanche la plus meurtrière de la saison.

Le même jour dans les Hautes-Alpes, une skieuse de 25 ans est morte emportée par une avalanche en descendant le célèbre sommet de la Meije, site de ski hors-piste à cheval entre l'Isère et les Hautes-Alpes.

Samedi, ce sont deux personnes qui sont décédées aux alentours d’Aragnouet, dans les Hautes-Pyrénées.

Enfin, dimanche à Vallorcine, en Haute-Savoie, une série d'avalanches a fait deux morts et plusieurs blessés.


Par ailleurs trois personnes sont portées disparues depuis hier. Un randonneur suisse emporté par une avalanche à Samoëns en Haute-Savoie et deux skieurs qui n'ont plus donné signe de vie depuis dimanche après-midi alors qu'ils évoluaient sur le domaine d'Arêches-Beaufort, en Savoie.


Le bilan des avalanches à mi-saison est déjà de 23 morts. Il dépasse déjà le niveau des hivers 2017 et 2016. Année marquée par de terribles drames. La mort de six militaires à Val Fréjus et de trois personnes dont deux lycéens sur les hauteurs des Deux Alpes.

© France 3 Alpes avec les chiffres de l'ANENA
© France 3 Alpes avec les chiffres de l'ANENA

L'année 2018 semble donc bien mal engagée. D'autant que les conditions restent très dangereuses en montagne. Notamment sous l'effet du redoux actuel.
Aucun versant d'aucun massif n'est épargné par les coulées.

En Isère, quatre avalanches ont blessé cinq skieurs ce dimanche.


Sur l'ensemble des Alpes du Nord,
Au-dessus de 1900 mètres le risque avalanche est de 3 sur 5. 
Il est même de quatre en Haute-Maurienne.
Autorités et secouristes appellent donc à la plus grande prudence.

Bilan des avalanches à mi-saison
Equipe : Jordan Guéant, Thao Huynh, Philipe Espitallier, Aurélien Danerol



A lire aussi

Sur le même sujet

Thierry Lhermitte évoque le Cantal et son prochain spectacle à Clermont-Ferrand

Les + Lus