• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Affaire “Air cocaïne”: Pascal Fauret et Bruno Odos sont en France

© AFP
© AFP

Condamnés en août à 20 ans de prison en République dominicaine pour trafic de drogue, les pilotes Pascal Fauret et Bruno Odos sont rentrés en France. L'un est originaire du Rhône, l'autre du Vercors. Ils entendent obtenir justice dans leur pays. 

Par Franck Grassaud

On ne sait pas grand chose des circonstances de leur départ de République Dominicaine, mais Pascal Fauret et Bruno Odos ont bien quitté Saint-Domingue. Ils seraient en France depuis le samedi 24 octobre. Leur avocat a confirmé les faits à France info, tenant à préciser qu'ils "ne se sont pas évadés". Dans cette interview, Maître Jean Reinhart explique que les deux hommes "sont en France pour revoir leur famille, pour se soigner et puis ils sont venus chercher la justice". 

Des contacts auraient été pris avec la juge d'instruction de Marseille chargée du volet français de l'affaire.

Les deux hommes sont condamnés à 20 ans de prison, accusés d'avoir couvert le transport de 600kg de cocaïne dans un jet privé, en 2013. Ils n'ont cessé de nier les faits, parlant d'un piège.  

Après leur condamnation, et en raison de leur appel, Pascal Fauret et Bruno Odos avaient été laissés libres mais ne devaient pas quitter le territoire de la République dominicaine.

Récit Damien Borrelly
La fuite des pilotes d'Air cocaïne

Dans le Vercors, les proches de Bruno Odos refusent de commenter ce rebondissement. Sur le site internet de l'association de soutien aux pilotes, le dernier post date de dimanche et évoque le cas du Procureur Guzman, qui a poussé à leur condamnation, et qui serait sous le coup d'une enquête pour fraude et corruption.

Une fuite digne d'un "James Bond"

L'hebdomadaire Valeurs actuelles explique que les deux pilotes auraient quitté la République Dominicaine "en hélicoptère avant d'être largués en mer puis récupérés par un bateau privé pour rejoindre une île française des Antilles". Une vraie mission digne d'un film d'aventure. Le même journal évoque la présence sur place d'un eurodéputé des Français de l'étranger, Aymeric Chauprade qui, quelques jours avant ce départ, déclarait sur Twitter: "aller en appel devant une Justice corrompue ne sert à rien". A-t-il joué un rôle dans cette fuite? Aymeric Chauprade est un proche de Marine Le Pen. 



A lire aussi

Sur le même sujet

Nestlé à Rumilly

Les + Lus