Agglo de Grenoble, pourquoi tant de bouchons ce mercredi matin ?

Un embouteillage de 20 km sur la rocade sud et 8 km de bouchon sur l'A41 dans le sens Chambéry-Grenoble, c'était la galère pour entrer sur l'agglomération ce 17 octobre au matin.

Un énorme bouchon sur la rocade de Grenoble, mercredi 17 octobre au matin
Un énorme bouchon sur la rocade de Grenoble, mercredi 17 octobre au matin © Frédéric Lefrançois - France 3 Alpes

Mercredi noir. Alors qu'habituellement ça circule plutôt bien le troisième jour de la semaine, celui où les enfants n'ont pas école, d'impressionants ralentissements ont été causés par des accidents bénins, sur les principales voies d'accès à Grenoble.

La rocade au ralenti

Depuis le péage de Voreppe jusqu'à la sortie au niveau de Meylan (donc dans le sens Lyon-Grenoble-Chambéry) les pare-chocs ont joué à touche-touche au début de la matinée. En cause, un poids-lourd qui a crevé à 7H30 en pleine heure d'affluence. Le camion, stationné sur la bande d'arrêt d'urgence, dépassait de quelques mètres sur la voie de droite et le rétrécissement a paralysé le trafic.

Un bouchon colossal sur la rocade de Grenoble ce mercredi 17 octobre à hauteur d'Eybens
Un bouchon colossal sur la rocade de Grenoble ce mercredi 17 octobre à hauteur d'Eybens © Frédéric Lefrançois - France 3 Alpes


A 10H30, le Point de Contrôle autoroutier annonçait 20 kilomètres de bouchon tandis que les dépanneurs étaient en train de changer la roue du poids-lourd.

Accident près du péage de Crolles

En venant de Chambéry, la situation n'était guère meilleure. Un accrochage sur l'A41, au niveau de la commune de Montbonnot, a engendré une importante file d'attente avant le péage de Crolles. Là encore, c'est un accident anodin, intervenu en pleine heure de pointe, qui a engendré des ralentissements considérables jusqu'à 8 km de bouchon peu avant 9H.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
trafic routier