Cet article date de plus de 3 ans

Agressions de surveillants : des prisons à nouveau bloquées en Auvergne-Rhône-Alpes

Les gardiens de prisons ont repris le blocage des établissements pénitentiaires. De source syndicale l’accès à 14 des 18 sites de la région Auvergne-Rhône-Alpes est partiellement ou totalement impossible.
Une soixantaine de gardiens de prison ont bloqué tôt lundi matin l'accès au centre pénitentiaire de Riom.
Une soixantaine de gardiens de prison ont bloqué tôt lundi matin l'accès au centre pénitentiaire de Riom. © Brigitte Cante - France 3 Auvergne
Tôt ce lundi matin, les gardiens de prison sont revenus devant les établissements en Auvergne-Rhône-Alpes avec la ferme intention de bloquer l’activité, notamment en empêchant la relève du début de journée.

Opération réussie à Riom dans le Puy-de-Dôme où la présence d’une vingtaine de policiers n’est pas venue à bout de la détermination des quelques 70 fonctionnaires de la pénitentiaire. A Villefranche-sur-Saône en revanche les policiers seraient intervenus pour libérer l’accès. Selon Nicolas Machette du syndicat FO pénitentiaire, 14 des 18 établissements de la région seraient impactés par le conflit dont Villefranche-sur-Saône, Roanne, Corbas, Saint-Quentin-Fallavier, Valence, Bonneville, Chambéry, Moulins-Yzeure, le-Puy-en-Velay, soit par des blocages, soit par des débrayages. Le secrétaire national de FO pénitentiaire annonce 115 établissements bloqués sur les 188 du pays. . Le ministère de la Justice indiquait en milieu de matinée qu’à 9 heures, les agents du service de jour n’ont pas pris leur service dans 15 établissements, parmi les 188 et que par ailleurs, des blocages empêchant pour l’heure les agents de prendre leur service sont en place à l’entrée de 35 établissements.

Feu de palettes et de pneus, blocage à la prison de Riom (Puy-de-Dôme)
Feu de palettes et de pneus, blocage à la prison de Riom (Puy-de-Dôme) © Brigitte Cante - France 3 Auvergne
durée de la vidéo: 01 min 34
Agressions de surveillants : nouvelle mobilisation à la prison de Riom, dans le Puy-de-Dôme

Les personnels attendent la tenue d’une nouvelle réunion annoncée par la Ministre de la Justice Nicole Belloubet avec l’ensemble des organisations syndicales représentatives.

A Moulins-Yzeure dans l’Allier, les gardiens ont également bloqué l’accès des deux établissements en dressant une barricade de palettes et de vieux meubles. Peu après 10 heures, les CRS se sont rapprochés de l’entrée pour la libérer.

Face à face entre gardiens et CRS devant les portes des établissements de Moulins-Yzeure
Face à face entre gardiens et CRS devant les portes des établissements de Moulins-Yzeure © Stéphanie Vinot - France 3 Auvergne
Les agents pénitentiaires ont été nombreux à répondre à l'appel au « blocage total ». Les prisons de Villefranche et Corbas ont été totalement bloquées dès le petit matin ce lundi 22 janvier, , les manifestants ont été délogés par les CRS.
Dans la Loire, les prisons de Roanne et de la Talaudière également étaient paralysées. La police est intervenue pour  libérer les accès.
Ce lundi 22 janvier. Une soixantaine de personnels pénitentiaires évacués en douceur, pendant que les pompiers déblaient les restes de pneus incendiés.
Ce lundi 22 janvier. Une soixantaine de personnels pénitentiaires évacués en douceur, pendant que les pompiers déblaient les restes de pneus incendiés. © Damien Grousson France3 Loire
Évacuation par la police mais  en douceur de l’entrée de la prison de la Talaudiere à 10h ce 22 janvier 2018.
Évacuation par la police mais en douceur de l’entrée de la prison de la Talaudiere à 10h ce 22 janvier 2018. © Damien Grousson- France3 Loire

Dans la Drôme, même scénario. 

Des opérations qui font suite aux récentes agressions dans des maisons d’arrêt. Des incidents qui mettent en avant l’absence de sécurité dans les établissements pénitentiaires selon les
L'appel à ce mouvement "reconductible" est lancé par les trois syndicats l'Ufap-Unsa Justice, syndicat majoritaire, la CGT Pénitentiaire et FO Pénitentiaire. Les syndicats dénoncent "l'impunité totale" dans les prisons.

Dans tous les établissements de notre région, les surveillants ont l’intention d’empêcher les extractions, les livraisons et les visites.
Loire: évacuation de la prison de la Talaudière


A Chambéry, les gardiens se sont rassemblés tôt ce lundi matin devant la maison d'arrêt, à l'appel du syndicat FO pénitentiaire. 

Maison d'arrêt de Chambéry, le 22 janvier 2018
Maison d'arrêt de Chambéry, le 22 janvier 2018 © Sophie Pellerin - France 3 Alpes.
durée de la vidéo: 01 min 40
Blocage maison d'arrêt de Chambéry


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
prison justice société