Agriculteurs : comment assurer la relève ?

Les effectifs des agriculteurs régressent. Pourtant on note un intérêt des jeunes générations, qui souhaitent délaisser la culture intensive au profit du bio ou de l'agriculture raisonnée. Posez vos questions et Carrine Teyssandier en parlera dans Ensemble c'est mieux" mardi 2 mars à 10h45.

Devenir agriculteur, mode d'emploi mardi 2 mars dans "Ensemble on répond" à 10h45 sur France 3
Devenir agriculteur, mode d'emploi mardi 2 mars dans "Ensemble on répond" à 10h45 sur France 3 © FTV

Près d’un tiers des agriculteurs français ont plus de 55 ans. La moitié va partir à la retraite d'ici cinq ans et de nombreuses exploitations agricoles ne trouvent pas de repreneurs. On estime que les deux tiers des agriculteurs risquent de ne pas être remplacés. Et le nombre de nouvelles installations ne compense pas les départs à la retraite. Le secteur le plus touché par ce problème est celui de l’élevage laitier : 5% seulement de renouvellement.  

Une crise des vocations qui s’explique par une image dégradée du métier d’agriculteur associé à des conditions de vie difficiles et surtout de faibles revenus. Un agriculteur gagne en moyenne 1250 euros par mois et un tiers d’entre eux moins de 350 euros.  

Si autrefois la transmission se faisait de parents à enfants, aujourd’hui ce n’est plus le cas. Le renouvellement se fait même de plus en plus par des jeunes qui ne viennent pas du monde agricole. 
Mais pour ces repreneurs, la hausse du foncier et la taille des exploitations sont bien souvent un frein : trop grandes, et trop chères.  
Pour qu’ils prennent le relais, donnons aux jeunes agriculteurs les moyens d’être dans la course !

Vous avez envie de changer de vie mais vous ne savez pas par où commencer, posez nous vos questions, Maître Olivier Chastagneret, Notaire à Saint-Peray en Ardèche y répondra mardi 2 mars à 10h45 dans Ensemble c'est mieux sur France 3 Auvergne- Rhône-Alpes.

 

Ensemble c'est mieux, tous les jours à 10h45 sur France 3 Auvergne-Rhône-Alpes

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture économie emploi ruralité société