Ain : un corps avec les pieds ligotés et des plaies par balles retrouvé dans le Rhône

L'homme avait été porté disparu en Haute-Savoie, son cadavre a été retouvé mardi 30 juin au barrage de Génissait sur le Rhône, dans le département de l'Ain. Les pieds de l'homme étaient ligotés et son corps portait des plaies par arme à feu. 

Un appel à témoins a été lancé pour retrouver la trace de l'auteur des faits
Un appel à témoins a été lancé pour retrouver la trace de l'auteur des faits © France 3 Rhône-Alpes / D.Pajonk
Le corps d'un homme porté disparu en Haute-Savoie a été retrouvé mardi 30 juin en amont du barrage de Génissiat (Ain) sur le Rhône. C'est au cours d'une opération de déblayage de bois que le corps de la victime a été découverte.

Selon le parquet de Bourg-en-Bresse, il flottait à la surface de l'eau et était "très abîmé, enflé", les pieds ligotés. L'autopsie a, en outre, révélé la présence d'au moins deux impacts de balles au niveau de la tête et du thorax, confirmant l'origine criminelle du décès.
 

L'hypothèse d'un règlement de compte

La disparition de cet homme, dont l'âge n'a pas été précisé, avait été signalée par sa compagne il y a quelques jours en Haute-Savoie, où une enquête était ouverte pour disparition inquiétante. Il était connu des services de police pour des faits de grande délinquance et l'hypothèse d'une séquestration ou d'un règlement de comptes est envisagée.
    
La police judiciaire de Lyon est chargée de l'enquête.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter