A Nantua (Ain), plusieurs millions d'euros de dégâts après les inondations et la boue

Un orage s'est abattu, jeudi 10 juin en fin d'après-midi, sur la ville de Nantua. Des torrents de boue dans les rues ont surpris les habitants. Le lendemain matin, plus une goutte de pluie mais l'heure était à la constatation des dégâts. Et, surtout, au nettoyage des habitations. 

Nantua et ses habitants ont entamé le nettoyage après les inondations, et la Ville espère obtenir la reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle
Nantua et ses habitants ont entamé le nettoyage après les inondations, et la Ville espère obtenir la reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle © Benjamin Métral

L'orage est passé, mais les dégâts sont bien là. Sur les hauteurs de Nantua, cette habitante a dû sortir les bottes. L'eau a détruit son jardin. Il est recouvert de boue et de gravats. "La cour venait d'être refaite, il reste plus grand chose" explique Marie-Jo Bronzina "Là, on nettoie. On a commencé hier, et les voisins sont venus spontanément nous aider. Les pompiers aussi. On a essayé de sortir l'eau, et effectivement il faut évacuer la boue, essayer de nettoyer ce qu'on peut". L'eau s'est même infiltrée dans son garage. Ce matin, elle a dû tout vider pour commencer à nettoyer.

"On voit là où l'eau s'est arrêtée, et il reste des traces de boue encore partout " explique cette habitante
"On voit là où l'eau s'est arrêtée, et il reste des traces de boue encore partout " explique cette habitante © Benjamin Métral

Un peu plus bas dans la rue, un autre habitant, Claude Delecamps, finit le nettoyage entamé la veille. Lui, est encore surpris par la violence des inondations. "Le déluge, la grêle, de l'eau... Et là, sur la route, l'eau m'a fait tomber plusieurs fois quand je montais, je n'arrivais pas à tenir debout.. " témoigne-t-il.

Claude a été particulièrement surpris par la force de l'eau autour de sa maison
Claude a été particulièrement surpris par la force de l'eau autour de sa maison © Benjamin Métral
durée de la vidéo: 00 min 15
Dégâts après les inondations à Nantua

L'eau a aussi détruit une partie des routes de la commune. Au total, la mairie estime le cout des dégâts entre 5 et 7 millions d'euros. Et ces inondations pourraient aussi avoir d'autres conséquences. " Il y aura peut-être aussi des dégâts futurs, invisibles aujourd'hui, qui concernent os réseaux souterrains, qu'il va falloir diagnostiquer. Et puis surtout la barre rocheuse, autour de nous, dont il va vite falloir évaluer la stabilité ", explique le maire de Nantua, jean-Pascal Thomasset. 

Pour prendre en charge ces dégâts, la mairie veut désormais faire reconnaître l'état de catastrophe naturelle.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
inondations météo faits divers