Ain. Mort de Jean-Pierre Carminati, maire de Nantua pendant 12 ans

Jean-Pierre Carminati, maire de Nantua pendant 12 ans, est décédé ce mercredi 6 mai 2020. La municipalité du département de l'Ain réfléchit à l'organisation d'un hommage "dans le respect des règles dues au confinement".

Ain. Jean-Pierre Carminati, maire de Nantua pendant 12 ans, est décédé à l'âge de 63 ans ce mercredi 6 mai 2020.
Ain. Jean-Pierre Carminati, maire de Nantua pendant 12 ans, est décédé à l'âge de 63 ans ce mercredi 6 mai 2020. © FTV
Jean-Pierre Carminati est décédé à l'âge de 63 ans, "après s'être longtemps battu" contre la maladie. La Ville de Nantua a annoncé sa disparition ce mercredi matin, dans un message posté sur un réseau social.
 

Jean-Pierre Carminati laissera dans le cœur de chacun, sans doute un grand vide mais plus sûrement de merveilleux souvenirs, et une présence constante et un dévouement sans faille pour sa ville.


Jean-Pierre Carminati s'était installé en 2008 dans le fauteuil de maire de cette commune du Haut-Bugey (Ain), avec une étiquette politique de divers droite.

La municipalité de Nantua va réfléchir dans les jours qui viennent "à proposer, dans le respect des règles dues au confinement, un geste auquel la population pourra s'associer pour rendre hommage et dire au revoir à "son" Maire qu'il aura été pendant ces 12 années."

Jean-Pierre Carminati était aussi un très grand chef d'entreprise (Groupe Poralu), souligne Sylvie Goy-Chavent. La sénatrice de l'Ain lui a rendu hommage à travers un message posté sur un autre réseau social "L’Ain perd un grand homme et moi je perds un ami. Pensées sincères à sa famille. RIP Jean-Pierre. Nous ne t’oublierons jamais".
   

De gros soucis de santé depuis 2016

Né le 24 janvier 1957 à Nantua, Jean-Pierre Carminati avait été victime d'un arrêt cardiaque à l'âge de 59 ans. Il avait alors été placé en réanimation à l'hôpital Fleyriat à Bourg-en-Bresse. Il se disait lui-même "miraculé" après cet épisode.

Deux ans plus tard, le 24 juillet 2018, l'élu avait fait un malaise alors qu'il était au volant, perdant le contrôle de sa voiture à deux pas de la mairie. Un agent municipal, qui travaillait sur un trottoir, avait été renversé et tué dans l'accident.

Jean-Pierre Carminati avait peu à peu passé la main à son premier adjoint. Jean-Pascal Thomasset a d'ailleurs officiellement pris sa succession à la tête de la municipalité, en remportant l'élection du 15 mars 2020 au premier tour, avec 75% des suffrages.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique décès société hommage
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter