• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Auvergne Rhône-Alpes. Un Plan “Ambition Cheval” très attendu

Coup de pouce financier de plus de 7 millions d'euros pour la filière cheval en Auvergne Rhône-Alpes. / © France 3 RA
Coup de pouce financier de plus de 7 millions d'euros pour la filière cheval en Auvergne Rhône-Alpes. / © France 3 RA

L'élevage, l'apprentissage, les courses, le tourisme... la filière équine a un vrai poids économique en Auvergne Rhône-Alpes. Le Conseil régional a donc décidé de lui donner un coup de pouce de 7,4 millions d'euros sur 3 ans. 

Par Dolores Mazzola


Près de 1200 centres équestres, 4400 élevages et 12 hippodromes, le cheval avance au galop en Auvergne Rhône-Alpes. Après le ski, c'est la 2e raison pour laquelle les touristes viennent aussi dans la région. Au final, c'est une filière qui fait travailler 14.000 personnes et mobilise quelque 5000 bénévoles.
 

Auvergne Rhône-Alpes 2e région équine de France après la Normandie

A cheval entre l'agriculture et le sport, la filière est pourtant très peu soutenue financièrement. Le Conseil régional a donc décidé de remédier à cela et de donner un coup de pouce. Ce plan régional a été baptisé "Ambition Cheval", il est doté d’une enveloppe de 7,4 millions d’euros sur trois ans

La Région entend développer une activité qui enregistre déjà plus d'un milliard de chiffre d'affaires.

   >>> En vidéo, le vote du Plan au Conseil régional

En premier lieu, ce sont les centres équestres qui vont en bénéficier. 4,5 millions d'euros seront consacrés à l'achat de matériel. Ces centres pourront bénéficier d'une aide allant de 1000 à 4000 euros. La dotation maximale sera attribuée aux centres qui feront des investissements sur le thème du handicap. Le plan régional vise également à aider les éleveurs (1,4 millions d'euros) et les hippodromes à développer leur activité.

A Chazay-sur-Ain, le Parc du Cheval, centre d'entraînement notamment, n'entend pas bouder ces subventions qui viendront l'aider alors que la structure se débat avec des frais de fonctionnement importants qui paralysent les autres achats. 
 
Reportage de F. Grassaud et B. Metral
Le Plan "Ambition Cheval" de la Région très attendu dans l'Ain

A lire aussi

Sur le même sujet

A trottinette électrique jusqu'au Col de la Faucille

Les + Lus