Un futur "Pont Jacques Chirac" entre l'Ain et la Saône-et-Loire

En hommage à l'ancien président de la République, les "patrons" des Départements de l'Ain et de la Saône-et-Loire ont la volonté commune de dénommer le futur pont de Fleurville "Pont Jacques Chirac".


Le pont de Fleurville, qui traverse la Saône, relie les communes de Pont-de-Vaux (Ain) et de Montbellet (Saône-et-Loire). Il est aujourd'hui dépassé. Les Départements concernés vont donc bientôt procéder à la construction d'un nouvel ouvrage pour favoriser les échanges entre les deux rives. 

Cette future réalisation, livrée en 2022, pourrait être baptisée "Pont Jacques Chirac". La proposition sera soumise aux assemblées délibérantes des deux Départements d'ici peu, ainsi en ont décidé les "patrons" de l'Ain et de la Saône-et-Loire. Chacun a une bonne raison pour justifier ce choix.  

Pour Jean Deguerry, président du Département de l'Ain, "Jacques Chirac était de ceux qui savaient écouter, comprendre et agir pour le bien de ses concitoyens. Passionnément attaché à la France et aux Français, Jacques Chirac aura marqué de son empreinte la Ve République. Homme d'Etat, il aura porté avec vigueur la parole de la France à travers le monde. Tout en restant profondément humain et accessible à tous".

Pour André Accary, président du Département de Saône-et-Loire, "cette disparition, c'est celle d'un homme qui a résolument marqué l'Histoire de la France, d'une figure de la politique française pendant près de 50 ans connue de toutes les générations. Symbole d'une époque révolue de notre pays, l'ex-chef de l'Etat laisse derrière lui l'image d'un Grand homme, chaleureux, accessible, proche des Françaises et des Français".