Un homme mis en examen après l'incendie de CSP Diffusion à Arbent (Ain)

© Franck Grassaud
© Franck Grassaud

Un homme d'une quarantaine d'années a été mis en examen après l'incendie qui a ravagé une bonne partie de l'entreprise CSP Diffusion, le 28 décembre dernier. Il s'agirait d'un proche du patron qui a mis fin à ses jours dans la foulée. 

Par Franck Grassaud

Le suspect a passé près de 48 heures au commissariat d'Oyonnax. Le temps d'obtenir suffisamment d'éléments pour le mettre ensuite en examen. Il est désormais inculpé pour "destruction par incendie" et "tentative d'escroquerie à l'assurance". L'homme, âgé d'une quarantaine d'années, est placé sous contrôle judiciaire avec obligation de se présenter régulièrement aux forces de l'ordre. L'instruction se poursuit. Elle devra déterminer quel a été son rôle dans l'incendie de la fabrique de barrettes en plastique, située sur la zone industrielle de La Laye, à Arbent. 

Le feu a détruit une grande partie de la petite usine aux allures d'entrepôt, et particulièrement les stocks. CSP Diffusion employait 5 personnes. Une société visiblement en difficulté, reprise il y a 1 an et demi par François Guinard qui a mis fin à ses jours le 1er janvier. Son corps a été retrouvé pendu dans la fabrique. Le suspect mis en examen pour l'incendie est semble-t-il un proche.  
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus