• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

J'ai testé pour vous... la rando en trottinette électrique au Col de la Faucille (Ain)

Béatrice Tardy teste la trottinette électriques dans la station de Monts Jura
Béatrice Tardy teste la trottinette électriques dans la station de Monts Jura

Comme le vélo, la trottinette à assistance électrique a trouvé sa place dans les propositions de loisirs des stations de moyenne montagne. Exemple dans la station de Monts Jura, dans l'Ain. Une journaliste, Béatrice Tardy, a testé.

Par Béatrice Tardy


Ce matin-là, je me suis levée en me disant, "N'aie pas peur, t'es plutôt casse-cou, la trottinette électrique en pleine nature ça doit pas être sorcier, ce sera même top!"
 

Monts Jura, un site idéal de randonnée

Direction l'autoroute de Genève (A40), sortie Valserhône/Bellegarde pour Monts Jura. Cette station de moyenne montagne est à seulement deux heures et quelques minutes du centre de Lyon. L'équipe de France de ski s'y entraîne, l'ambiance est décontractée et les tarifs tout à fait raisonnables. L'été, c'est l'endroit idéal pour randonner. La vue, depuis le Col de la Faucille, est exceptionnelle. Il y a le Mont Blanc et on aperçoit même le jet d'eau de Genève. Justement, cette vue, je vais la gagner en trottinette cette fois-ci!"

Pablo a développé cette nouvelle activité. Il a découvert les premiers prototypes de trottinettes électriques il  y a 6 ans et a gardé cette idée dans un coin de sa tête. Ensuite, il a décroché la franchise et la confiance de la marque Ze Trott qui a décroché le prix de 'linnovation en 2017 pour son projet de location et de randonnée en trottinette électrique.

Avant de partir, quelques conseils de conduite : il faut gérer les des deux moteurs de l'engin. Je devrai mettre la même vitesse sur chacun. C'est assez simple, il suffit d'appuyer sur des touches de part et d'autre du guidon. La batterie n'est pas sur l'engin. Elle est logée dans un sac à dos et pèse entre 3 et 4 kg. Un casque complète l'équipement.

 

La trottinette, un engin tout-terrain!

"On démarre au pied des pistes de ski, ça cahote un peu, je prends mes marques. Très vite, c'est la route jusqu'au col. Comme une petite balade en voiture décapotable ! Pablo en profite pour me parler des paysages, de la Suisse toute proche. Je suis à l'aise. Je le serai moins quand nous arriverons en montée au refuge où nous allons déjeuner. Les cailloux me font déraper, je n'ose plus accélérer. Il y a la peur de tomber et de ne pas être assez équipée pour ne pas me blesser." 

Pablo me rassure, les roues sont tout terrain. Il explique aussi que si les pratiquants avaient plus d'équipements, façon "Tortue Ninja", ils seraient trop en confiance et feraient n'importe quoi. Un raisonnement qui se tient. Bref, j'ai fini par pousser l'engin.

 Une pause déjeuner "locavore"

"C'est la pause déjeuner. L'étape "Franck et Cathy" est incontournable! Le refuge de la Loge appartient à la mairie de Lélex, c'est un refuge de moyenne montagne comme il en existe peu. Les 2 gérants veillent à conserver l'esprit des lieux. "Ici c'est un refuge, pas un restaurant. Nous nous approvisionnons au village. Nous sommes là pour faire découvrir et promouvoir notre région."

En hiver, tous les pisteurs, accompagnateurs en montagne, viennent au moins prendre un verre et manger la tarte à la myrtille de Franck.

En été, c'est un vrai bonheur de déguster des produits locaux dans un espace totalement hors du temps et des sentiers battus (même si on est sur le tracé de GR bien connus). Pablo a inclus cette halte dans le parcours pour parler de la solidarité en montagne avec ses clients.
 

Un panorama à 360°

"Nous voilà repartis vers le sommet. J'ai hâte. Et là, le paysage à 360 degrés nous rend bouche bée. Même Pablo dit qu'il ne s'en lasse pas ! Nous avons une vue imprenable sur les Alpes côté Genève et le Jura.

Pour la petite histoire, je suis repartie dans la benne du pick-up de Franck et Cathy laissant la trottinette à mon collègue à la caméra, Benjamin, afin qu'il teste à son tour. 

J'avoue, j'aurais bien demandé à Pablo de débrider la trottinette pour obtenir plus de 25km/h en descente… la casse-cou aurait adoré, peut-être pas ma rédactrice en chef!"

La montée jusqu'au col de la Faucile en trottinette électrique coûte 25 euros. Il existe des tarifs famille et groupe. C'est ouvert tout l'été.
 

Sur le même sujet

Beaulieu (Ardèche) : comment détermine-t-on la date des vendanges ?

Les + Lus