• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

A Loyettes (Ain), des chantiers jeunes pour travailler l'été

Un peu de peinture contre quelques chèques cadeaux. / © France 3
Un peu de peinture contre quelques chèques cadeaux. / © France 3

Cet été, une vingtaine d’adolescents participent à des petits chantiers à Loyettes, dans l’Ain. Créé l’an dernier par la mairie de cette commune de 3000 habitants, ce dispositif permet à ces jeunes de travailler pendant les vacances scolaires, contre des chèques cadeaux. 
 

Par Maryne Zammit

Ils ont entre 15 et 17 ans. Ryan, Clémence et les autres sont trop jeunes pour exercer un job d’été. Trop vieux,  pour le centre aéré. Afin de les occuper pendant les vacances scolaires, des chantiers jeunes sont disponibles dans leur commune de Loyettes.

Pendant une douzaine d’heures, ils donnent un coup de main à la municipalité : nettoyage, réfection de bâtiments publics…  Aujourd’hui, ils repeignent la salle de musique du village; ce qui ne déplait pas à Ryan: « D’habitude, je ne fais pas trop de travail manuel. Mais, ça me permet de découvrir de nouvelles choses », dit-il.

En échange, il recevra l’équivalent de 60 euros en chèques cadeaux, à dépenser dans de grandes enseignes de magasins. Pour Clémence, c’est un bon moyen de se faire un peu d’argent de poche. « La plupart de mes amis sont majeurs, donc ils peuvent travailler, comme dans la restauration par exemple. Mais étant mineure, je ne peux accéder qu’à ce type d’activités », explique-t-elle.  
 

Ni salariés, ni bénévoles.

Mis en place par la mairie depuis l’an dernier, ce dispositif a été couronné cette année par le trophée national "Fier de ma commune", qui récompense "les initiatives de communes et d'intercommunalités visant à améliorer le quotidien des habitants".

Pour Laëtitia Pelletier, responsable du service enfance jeunesse de Loyettes, il s’agissait avant tout de créer un lien entre les jeunes et leur village. « Jusqu’à 14 ans, on leur propose des choses, et puis après : plus rien. Or, ils existent, ces jeunes, ils sont bien là, avance-t-elle.  Et, on veut justement garder ce contact avec eux, leur proposer des choses. A Loyettes, on est plus isolé des autres communes. Les vacances peuvent être très longues, notamment celles d’été. Là, on leur propose une activité, au sein de leur commune. »

Bientôt adultes et propulsés sur le marché de l’emploi (saisonnier ou non), ces adolescents peuvent aussi profiter de ce projet pour glaner une première expérience du monde du travail.
 
Un "chantier jeunes" à Loyettes (Ain)
Pour permettre aux adolescents de ne pas rester sans rien faire durant l'été, la mairie a eu la bonne idée d'organiser un "chantier jeunes".  - Emilie Henny/ Maryne Zammit

 

Sur le même sujet

VIDEO. Allier : découvrez ce à quoi ressemble un campement de scout en 2019

Les + Lus