Municipales - Coronavirus à Oyonnax : Focus sur la participation dans la capitale de la Plastics Valley

#FIERDOYO le nouveau slogan d'Oyonnax depuis quelques mois. Dans cette commune aindinoise, ce sont trois listes qui vont s'affronter pour les élections municipales / © France tv
#FIERDOYO le nouveau slogan d'Oyonnax depuis quelques mois. Dans cette commune aindinoise, ce sont trois listes qui vont s'affronter pour les élections municipales / © France tv

A Oyonnax, capitale de la Plastic Valley, le maire sortant Michel Perraud brigue un 3ème mandat. Trois listes sont en lice. Le maire sortant affronte une liste d'union de la gauche mais aussi un adversaire des municipales de 2014. La crise sanitaire a-t-elle eu des conséquences sur la participation?

Par Dolores Mazzola

En raison de la crise sanitaire Coronavirus Covid-19 qui frappe le pays, une forte baisse de la participation est attendue pour ce premier tour des élections municipales. Dans le département de l'Ain, à midi, le taux de participation s'élève à 20,97% à midi. Pour les élections municipales de 2014, au premier tour, à midi, le taux de participation était de 25,92%... Soit une baisse de cinq points sur l'ensemble du département. A 17h, dans l'Ain, la participation était largement en baisse par rapport au pourcentage de 2014 : moins 10 points. Les Aindinois ont voté à 40,87% dans l'Ain (à 17h), alors qu'ils étaient 51% à se rendre aux urnes en 2014.... 
 

Les enjeux à Oyonnax


Oyonnax est une commune située dans le département de l'Ain qui compte 22 427 habitants. Elle fait partie de la communauté d'agglomération "Haut-Bugey Agglomération" qui regroupe 36 communes de l'Ain. Elle est aussi la capitale de la "Plastics Vallée". Grâce à la plasturgie, le taux de chômage ne dépasse pas 7,4%. L'industrie occupe tout le bassin oyonnaxien. Différentes communautés étrangères ont contribué à façonner la ville. Elles représentent 30% de la population. Durant les 30 glorieuses, l’immigration nécessaire a rapidement fait grossir la cité, et particulièrement deux quartiers: La Forge et La Plaine. Ils doivent faire l’objet d’importants travaux de réhabilitation dans les années à venir. 
A Oyonnax, aux dernières élections présidentielles, c'est Marine Le Pen qui est arrivée très légèrement en tête au premier tour (21,99 %), juste devant François Fillon (21,64 %) et Emmanuel Macron (20,72 %). 

Dans cette ville, le maire sortant, l'UDI Michel Perraud brique un troisième mandat. Il retrouve son adversaire de 2014, le candidat de droite Julien Martinez. L’affaire devait se terminer sur un duel mais en février, une liste de gauche a fait son apparition. Elle est composée de militants de la France Insoumise, du PC et de citoyens, avec Pascal Baudet comme tête de liste. 

 

Trois listes en lice à Oyonnax


A Oyonnax, les électeurs devront élire 35 conseillers municipaux et 24 conseillers communautaires. Mais dans cette commune, le nombre de candidats excède les 3/5ème, on assiste donc à la reprise stricte de l'ordre de présentation de la liste des candidats au conseil municipal. Dans la course à la mairie, trois têtes de liste s'affrontent.
  • Michel Perraud (maire sortant - DVD - liste "Continuons à grandir ensemble")
  • Julien Martinez (DVD - liste "L'avenir est Oyonnaxien")
  • Pascal Baudet (LUG - liste "Oyonnax en commun")

     

Retour sur les élections municipales de 2014 et 2008


Aux élections municipales de 2014, le maire sortant Michel Perraud avait été élu dès le premier tour avec 61,06% des voix, devant la liste de gauche conduite par Mylène Ferri (19,89%) et la liste conduite par Julien Martinez (19,04%). Pour les municipales de 2014, Oyonnax comptait 10 370 inscrits. L'abstention s'élevait à 50,98%, en hausse de près de deux points par rapport à l'élection de 2008 (48,51%). La participation à 49,02%, en légère baisse par rapport aux municipales de 2008 (49,82%). La liste conduite par Michel Perraud avait obtenu 27 sièges, 3 pour la liste de Mylène Ferri, comme la liste de Julien Martinez. 

En 2008, la liste conduite par Michel Perraud, créditée de 61,82% des voix, a conquis 27 sièges. La liste d'union de la gauche conduite par Serge Odobet, avait recueilli 38,18% des voix et avait conquis 6 sièges au conseil municipal. A l'époque, le nombre d'inscrits était un peu plus important (11 007). L'abstention avait atteint 48,51%.

Sur France Info : « retrouvez le détail des résultats du 1er tour des Municipales à Oyonnax »

Sur le même sujet

Les + Lus