Cet article date de plus de 3 ans

Le musée de la Résistance et de la Déportation de Nantua rouvre ses portes

Après deux ans de travaux, il est enfin prêt pour raconter l'Histoire. Le musée de la Résistance et de la Déportation de Nantua, dans l'Ain, ouvre ses portes ce dimanche 10 septembre.

Le musée a pour objectif de faire vivre la 2eme guerre mondiale telle qu'elle a été vécue dans l'Ain
Le musée a pour objectif de faire vivre la 2eme guerre mondiale telle qu'elle a été vécue dans l'Ain
Un espace plus grand, plus accessible, qui présente des pièces encore jamais montrées au public, le musée de la Résistance a fait peu neuve pour mettre en valeur des collections qui ne cessent de grossir. 

Et pour cause, le Haut-Bugey reste un haut lieu d'Histoire et de mémoire résistante, grâce notamment à une date: le 11 novembre 1943 et le célèbre défilé des maquisards à Oyonnax.

Situé dans l'ancienne prison de Nantua, le musée propose aujourd’hui une (re)lecture des événements à travers le vécu des habitants, mettant en valeur les enjeux stratégiques du département de l'Ain dans la Seconde Guerre mondiale, entre Lyon et Genève, et apportant un nouvel éclairage sur les répressions et les persécutions des civils, des résistants et des Juifs dans l'Ain. Imprégné par l'esprit des fondateurs résistants et déportés, le musée questionne également la construction de la mémoire après 1945 et ses usages contemporains.

Reportage Maryne Zammit, Laure Crozat et Quentin Bartoli

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
histoire sorties et loisirs culture patrimoine