Pont-d'Ain (Ain): mort d'un pompier en route pour une intervention

Publié le Mis à jour le
Écrit par Bérengère Bourgeot & Franck Grassaud
Un pompier volontaire de la caserne de Pont-d'Ain s'est tué dans un accident alors qu'il se rendait en intervention.
Un pompier volontaire de la caserne de Pont-d'Ain s'est tué dans un accident alors qu'il se rendait en intervention. © Aude Henry. F3

Vers 7h30, ce jeudi 1er novembre, un sapeur-pompier de 37 ans est décédé dans un accident de la route entre Neuville-sur-Ain et Pont-d'Ain (Ain). Il venait d'être "bipé" pour une intervention.
 

La pluie est-elle en cause dans cet accident de la route mortel? Un pompier volontaire, -père de deux enfants de 7 et 3 ans-, a perdu la vie au volant de sa voiture, entre Neuville et Oussiat (commune de Pont-d'Ain)

Son véhicule a traversé la route après une courbe, terminant sa course en contrebas de la chaussée. Les secouristes ont trouvé le conducteur en arrêt cardio-respiratoire et n'ont pu le ranimer.
 

Le 10e pompier décédé en intervention

La victime dépendait de la caserne de Pont-d'Ain composée d'une soixantaine de volontaires. Il venait d'être appelé pour soutenir ses collègues de Bourg-en-Bresse envoyés sur un incendie dans un foyer-logement. Une demande de renfort finalement annulée quelques minutes plus tard.   

Le père de famille, logisticien de profession, était pompier volontaire depuis 20 ans. Sa caserne est en deuil et les drapeaux en berne.

C'est le 10e pompier mort en "service commandé" depuis le début de l'année 2018 en France.  
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.