La région Auvergne-Rhône-Alpes, officiellement propriétaire dans l'Ain du château de Saint-Exupéry

Changement de propriétaire au château de Saint-Maurice-de-Rémens, dans le département de l'Ain. Ce lundi 3 février 2020, la région Auvergne-Rhône-Alpes a racheté la propriété où séjournait, enfant, l'auteur du Petit Prince. Coût de l'acquisition : 980.000 euros.

Le château de Saint-Maurice-de-Rémens (Ain), maison d'enfance d'Antoine de Saint-Exupéry - 02/2016
Le château de Saint-Maurice-de-Rémens (Ain), maison d'enfance d'Antoine de Saint-Exupéry - 02/2016 © MaxPPP
Annoncé au mois de septembre afin de "créer un lieu dédié à l'oeuvre et à la mémoire d'Antoine de Saint-Exupéry", le rachat du château de Saint-Maurice-de-Rémens par la région Auvergne-Rhône-Alpes a été scellé ce lundi 3 février 2020.
Montant de l'acquisition du lieu où séjournait l'auteur du Petit Prince quand il était enfant : 980.000 euros.

Le rachat de la propriété s'inscrit dans le cadre du plan de promotion et de valorisation du patrimoine de son territoire, de la région Auvergne-Rhône-Alpes. La région qui "se mobilise aux côtés de la commune, de la Communauté de communes et du département de l’Ain pour faire rayonner ce joyau du patrimoine".

« Nous avons la chance d’avoir sur le territoire régional un lieu où l’auteur le plus lu du XXe siècle a séjourné. Nous ne pouvions pas laisser cet emblème de la culture française à l’abandonNous allons pouvoir y bâtir un projet ambitieux restituant la poésie d’Antoine de Saint-Exupéry qui permettra au grand public de continuer à s’inspirer de sa vie et de son œuvre ô combien extraordinaires. », a ainsi déclaré Laurent Wauquiez. 

Le château a été racheté à la commune de Saint-Maurice-de-Rémens. Un rachat qui équivaut à un soulagement car en devenant son propriétaire en 2011, la commune était aussi devenue la plus endettée du département de l’Ain.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine culture