Covid : l’Ain quitte la liste des départements à circulation active du virus

Les indicateurs liés au Covid sont optimistes dans le département de l'Ain. Ce qui permet quelques allègements dans le port du masque et la suppression des jauges d'accueil du public.

La situation sanitaire s’améliore sur une importante partie du territoire national, et notamment dans l’Ain où le taux d’incidence sur la semaine glissante est actuellement de 37,9 personnes contaminées pour 100 000 habitants. Il est inférieur au taux d’incidence national, actuellement de 43,5 / 100 000.


Ce chiffre, depuis 5 jours sous l’indicateur des 50 cas / 100 000 fixée par le gouvernement comme seuil sous lequel les mesures sanitaires peuvent être allégées, entraîne le retrait du département de la liste des départements à circulation active du virus.

Des évolutions en milieu scolaire

À compter de lundi 18 octobre 2021, le port du masque n’est plus obligatoire pour les élèves en école primaire. Il demeure obligatoire pour les équipes pédagogiques et les élèves à partir du collège.
Aucune restriction ne s’applique à la pratique des activités physiques et sportives en milieu scolaire.

Les jauges d’accueil du public modifiées

La jauge d’accueil du public à 75 % appliquée dans certains lieux accueillant du public debout (salles de spectacle, de sports, discothèques) disparaîtra à compter du lundi 18 octobre.

Dépistage payant

À compter du vendredi 15 octobre 2021, les tests PCR et antigéniques ne seront plus systématiquement pris en charge par l’Assurance maladie. Ils deviendront payants lorsque réalisés en vue d’obtenir un pass sanitaire, sauf cas particulier.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société