COVID 19 : ces départements d'Auvergne-Rhône-Alpes où les écoliers pourront enlever le masque

Le 4 octobre, en Auvergne-Rhône-Alpes, les élèves du primaire pourront enlever le masque dans cinq départements : l’Allier, le Cantal, l’Isère, la Loire et la Haute-Loire. Les mesures restent inchangées dans l'Ain, l’Ardèche, la Drôme, le Puy-de-Dôme, le Rhône, la Savoie et la Haute-Savoie.

Le 4 octobre, en Auvergne-Rhône-Alpes, les écoliers du primaire pourront enlever le masque dans cinq départements : l’Allier, le Cantal, l’Isère, la Loire et la Haute-Loire.

La mesure avait été annoncée le 22 septembre par le porte-parole du gouvernement. Gabriel Attal avait alors indiqué que l’allègement des contraintes concernerait les zones où le taux d'incidence serait stabilisé au-dessous du seuil de 50 pour 100.000 habitants, mais on attendait depuis cette date la liste précise. Elle a finalement été publiée dans un décret paru au journal officiel du 29 septembre.

Mesures maintenues dans 7 départements en Auvergne-Rhône-Alpes

Le texte énumère les départements où une circulation élevée de l'épidémie est constatée (en Auvergne-Rhône-Alpes, sont cités l'Ain, l’Ardèche, la Drôme, le Puy-de-Dôme, le Rhône, la Savoie et la Haute-Savoie). Dans ces zones, les mesures sanitaires resteront inchangées. 

A l’inverse, dans les cinq départements non cités par le texte (l’Allier, le Cantal, l’Isère, la Loire et la Haute-Loire), le virus circule moins, ce qui permettra d’alléger les contraintes. En plus de la levée du port du masque pour les élèves de primaires, certaines jauges seront levées dans les établissements recevant du public.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société éducation