• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Journée de commémoration de la déportation à Brégnier-Cordon et Izieu (Ain)

© S. Adam
© S. Adam

Ce dimanche 29 avril est la Journée nationale du souvenir des victimes et des héros de la déportation. Une journée de commémoration, décrétée par une loi datant d'avril 1954. Un devoir de mémoire respecté partout en France, et notamment à Brégnier-Cordon et à Izieu, dans le département de l'Ain.

Par Aude Henry

Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale et l'adoption d'une loi en avril 1954, le dernier dimanche du mois d'avril est consacré à un hommage national en mémoire des victimes de la déportation, en particulier des déportés de France dans les camps de concentration ou d'extermination nazis.
En Rhône-Alpes, plusieurs cérémonies étaient organisées, notamment dans le département de l'Ain, à Brégnier-Cordon et à Izieu.

© S. Adam
© S. Adam


A Brégnier-Cordon, dans la matinée de 29 avril, les autorités civiles se sont tout d'abord recueillies devant la plaque à la mémoire du Docteur Bendrihem. Puis les cérémonies se sont poursuivies à Izieu, avec lecture d'un message commun aux associations de déportés, et un moment consacré au mémorial des enfants juifs exterminés d'Izieu.
Cette journée du 29 avril 2018, c'est l'occasion de commémorer, de se souvenir, et d'entretenir le travail de mémoire auprès des plus jeunes.

 

Sur le même sujet

Extrait du discours d'André Malraux en février 1968 à Grenoble

Les + Lus