La maison d’Izieu commémore la rafle de 51 personnes dont 44 enfants il y a 78 ans

Publié le Mis à jour le
Écrit par Ana K.

Haut lieu de mémoire, la Maison d’Izieu commémore ce mercredi 6 avril, la rafle des 44 enfants et 7 adultes de la Colonie d’Izieu. La commémoration de ce triste anniversaire s'accompagne d'une inauguration. Celle de l’exposition "Couleurs de l’insouciance, paroles et images des enfants de la maison d’Izieu dans les collections de la BnF".

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

Chaque année la maison d'Izieu se souvient de Sami, Hans, Nina, Max, Esther...  44 enfants âgés de 4 à 17 ans, cruellement arrachés à leur insouciance, alors qu'ils séjournaient dans un centre de vacances du Bugey, il y a 78 ans.

Raflés puis déportés avec 7 adultes, les enfants d'Izieu symbolisent le martyr infligé durant la dernière guerre par les nazis aux plus jeunes, aux plus innocents.

Parce que le devoir de mémoire est essentiel, la cérémonie de ce mercredi, est articulée autour d'une exposition qui vise à dévoiler pour la toute première fois au public 22 lettres et dessins originaux des enfants de la Maison d’Izieu.

Ces documents étaient jusqu'alors conservés à la Bibliothèque nationale de France. Issus de la collection Sabine Zlatin et des archives de Serge et Beate Klarsfeld, ces dessins et lettres constituent un véritable trésor.

durée de la vidéo : 02min 07
La maison d’Izieu commémore la rafle de 51 personnes dont 44 enfants il y a 78 ans ©France Télévisions

"On s'amusait, on riait, on chantait"

Trois semaines après la rafle, Sabine Zlatin, directrice de la colonie, est retournée à la maison d'Izieu. Elle a ramassé et gardé chacun des documents écrit par les enfants. Restés remisés un temps, elle les confie en 1993, à la BnF. Presque 30 ans plus tard, ils sont de retour dans l'Ain où ils ont été façonnés par les enfants eux-mêmes.

Ils seront exposés du 6 avril au 6 juillet dans un nouvel espace du musée : la galerie Zlatin.

La BnF et la Maison d’Izieu publient «On s’amusait, on jouait, on chantait : paroles et images des enfants de la Maison d’Izieu (1943-1944)». Un recueil qui rassemble les dessins, les lettres et photos des enfants d'Izieu. Des fragments de vie qui permettent d'évoquer le quotidien des enfants à Brégnier-Cordon.

Programme

13h30 : Cérémonie commémorative à Brégnier-Cordon.

14h : Cérémonie commémorative devant la Maison d’Izieu . Il est possible de suivre cette partie de la commémoration sur internet.

Thierry Philip, président de la Maison d’Izieu, de Simon Pintel, vice-président de la Maison d’Izieu ainsi que Serge et Beate Klarsfeld prendront la parole.  

15h : Retour des lettres et dessins originaux à la Maison d’Izieu.

La BnF a ouvert ses portes pour partager avec le public le travail de conservation réalisé jusqu’à aujourd’hui.