Le parc des oiseaux rouvre ses portes au public pour sa nouvelle saison

Avec l'arrivée du printemps, le parc des oiseaux de Villars-les-Dombes (Ain) a accueilli ses premiers visiteurs ce mercredi 20 mars. De leur côté, les oiseaux préparent la saison de reproduction.

C'est le grand jour ! Tout juste sorti de sa petite volière où il a passé l'hiver, un tantale blanc, grand échassier africain, déploie enfin ses ailes. Très vite, il prend de la hauteur et plane dans une grande volière extérieure. Le parc des oiseaux de Villars-les-Dombes, dans l'Ain, reprend vie. Il accueille les premiers visiteurs de la saison, depuis mercredi 21 mars. 

Ils font leurs nids

Parmi près de 3 000 spécimens du parc, certains oiseaux issus d'espèces exotiques, plus sensibles au froid, ont passé près de quatre mois en volière. Avant l'ouverture au public, ils ont pu profiter de plusieurs jours de quiétude en extérieur pour retrouver leurs repères. Et certains oiseaux ne perdent pas de temps : "le début de saison amorce aussi la saison de reproduction", explique Christophe Bec, Responsable des sites de présentation. "Nous avons des spatules africaines qui ont été lâchées la semaine dernière, elles ont déjà commencé à construire leur nid."

Des nouveautés à venir

Les portes s'ouvrent aussi pour les visiteurs. Pour la première journée d'ouverture, mercredi 20 mars, plus de 900 personnes ont arpenté les 35 hectares du site. Chaque année, le parc accueille jusqu'à 280 000 visiteurs. Et chaque année, les équipes du parc leur réservent des nouveautés. Pour cette saison, deux attractions pour valoriser la biodiversité des Dombes sont en cours d'installation :  "le jardin idéal", pour inciter les visiteurs à réaliser des actions pour la biodiversité chez eux, et un nouvel espace qui offrira plusieurs points de vue aux visiteurs pour observer les animaux : sous terre, au ras de l'eau et en l'air. 

Le parc des oiseaux est le plus grand espace européen dédié à ces animaux. Il abrite 250 espèces, et valorise des oiseaux issus des cinq continents. Cette année, il devrait être ouvert au public jusqu'au mois de novembre prochain.

 

L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité