Neige sur l'autoroute : un nouveau dispositif pour éviter le blocage des camions et des voitures

Publié le
Écrit par Silvie Boschiero avec F. Grassaud et M. Zammit

Des camions bloqués sur l'autoroute pendant des heures lors des chutes de neige... C'est pour éviter ces galères hivernales récurrentes que le concessionnaire de l'autoroute A40 entre Lyon et Genève teste un nouveau dispositif avant le retour de la neige.

Malheureusement, c'est un scénario hivernal classique : des voitures et des camions bloqués pendant des heures sur l'autoroute à cause d'une chute de neige. Comme à la mi-janvier 2021, sur l'A40 entre Mâcon et Genève, où des centaines de véhicules étaient restés coincés une nuit entière aux abords du col de Ceignes.

Pour les concessionnaires autoroutiers, il est impératif de mieux anticiper ce type de naufrage hivernal. D'où la mise en place ces jours-ci d'un nouveau dispositif, testé grandeur nature sur l'autoroute A40, avant que la neige ne s'invite sur le bitume. Les agents autoroutiers connaissent bien les pièges de la montée au col de Ceignes en direction des Alpes. Lorsque tombe la neige, l'altitude transforme ce secteur en piège à poids lourds, comme en janvier 2021.

Arrêter les camions avant que la neige ne les bloque

 

Des portiques limitant la circulation des véhicules hauts ont été installés pour empêcher les camions d'attaquer la montée en cas de crise. Les panneaux de direction sont également équipés de carrés lumineux, qui permettent de signaler, en leds rouges très visibles, les limitations de circulation. Dès que l'essai commence, les caméras de surveillance du PC de l'autoroute montrent la réaction des chauffeurs de poids lourds. "Cet essai nous permet d'étudier le comportement de nos clients poids lourds et de voir comment ils suivent les indications fournies par les panneaux lumineux" précise Frédéric Gelin, responsable Sécurité Trafic de société autoroutière APRR.

Pour certains chauffeurs, c’est la panique. Ne sachant pas qu'il s'agit d'un essai, ils arrêtent leur 38T sur la bande d'arrêt d'urgence... Il faut dire que les chauffeurs ne sont pas encore habitués à ces interdictions sur autoroute. D’autant plus qu’elles ne tiennent pas compte du tonnage mais de la hauteur des véhicules… Pourtant, la fermeture aux camions et aux bus de plus de 3 mètres est annoncée à plusieurs reprises, à une dizaine de kilomètres du début de la montée au col de Ceignes.

Un dispositif qui protège aussi les personnels d'autoroute

L'autre intérêt de ce dispositif, c'est de protéger les intervenants de l'autoroute. "On intervient sous la neige, dans des conditions extrêmes. Notre objectif est d'éviter à nos personnels de se mettre en danger, de s'exposer sur les voies. Ca évite aussi aux gendarmes de devoir filtrer les camions", précise Kévin Bertolasi, chef de district  de la société d'autoroute APRR.

durée de la vidéo : 02min 20
Un nouveau dispositif actuellement en test est destiné à éviter le blocage des poids lourds sur l'autoroute A40 en cas de chute de neige ©France 3 Rhône Alpes

En France, seuls 3 secteurs autoroutiers disposent de ces équipements. La prochaine chute de neige sur cette partie de l'A40 permettra de voir si le dispositif est efficace.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité