"Rendre vivant un site qui était fermé", la Tour du Plantay, lieu privé, vient d'être rachetée par des communes.

La Tour du Plantay vient d'être achetée par la communauté de communes de la Dombes. Ce patrimoine privé, bien connu des habitants, ne pouvait pas être approché, ni visité. La tour fera l'objet de travaux de rénovation pour ouvrir au public dans un an.

Elle domine les étangs de la Dombes, à 19 mètres de hauteur. Bien connue des habitants, on ne pouvait l'apercevoir que de loin. La tour du Plantay était une propriété privée, elle vient d'être achetée par la communauté de communes de la Dombes. Après une nécessaire opération de rénovation, le site pourra être ouvert au public.

Des projets historiques et naturels

"Tous les acteurs du patrimoine ont été réunis pour ce projet de revalorisation de la tour et de ses environs", selon le responsable du pôle développement durable de la communauté de communes. Car, en plus de la tour, il y a le site. Un logis et du foncier sur lesquels un projet a été mené.

L'idée, c'est de rendre vivant ce site qui était fermé jusque-là. On va pouvoir aménager les bâtiments et les extérieurs. On pourra expliquer le patrimoine naturel avec les étangs tout autour et le patrimoine historique.

Pierre Levisse, responsable développement durable, communauté de communes de la Dombes

Un vestige du XIVe

Le site a été acheté 1,4 million d'euros. Il comporte 71 hectares de terres agricoles. Là encore, le nouveau propriétaire envisage un projet d'aide à l'installation de jeunes.

Située au milieu des étangs de la Dombes, la Tour est également un lieu touristique. C'est un vestige d'un château fort du XIVe siècle.

Une opportunité touristique

Le parc des oiseaux n'est pas loin, l'Abbaye Notre-Dame des Dombes non plus. Une opportunité pour l'office de tourisme. Selon sa responsable, il manquait un lieu emblématique de l'histoire dans ce secteur de l'Ain. Elle se dit enthousiaste.

On va pouvoir expliquer que par l'intervention de la main de l'homme, avec les moines qui ont mis en place toutes ces chaînes d'étangs, on a créé un écosystème et une biodiversité importants.

Carine Montet, directrice de l'office du tourisme de la Dombes

Après les travaux de rénovation, estimés à 1,8 million d'euros, le site pourrait accueillir du public dans un an. L'office du tourisme se fixe comme objectif 8 à 10 000 visiteurs par an.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité