Alerte orange aux vent violents levée dans le Rhône, la Loire et l'Isère : des foyers sont encore privés d'électricité

L'alerte orange aux vent violents a été levée tôt ce jeudi matin dans les trois départements de la région Auvergne-Rhône-Alpes, la Loire, Isère et Rhône, a annoncé Météo France dans un bulletin. Ce matin, des milliers de clients de la région étaient encore concernés par les coupures d'électricité. 
Le vent a causé des dégâts dans les départements de la région Auvergne Rhône-Alpes ... plusieurs milliers de foyers étaient toujours privés d'électricité ce jeudi matin (7/3/19). Ici dans la Drôme
Le vent a causé des dégâts dans les départements de la région Auvergne Rhône-Alpes ... plusieurs milliers de foyers étaient toujours privés d'électricité ce jeudi matin (7/3/19). Ici dans la Drôme © France 3 RA
Ce jeudi matin, 7 mars, Météo France a levé l'alerte orange aux vents violents pour le Rhône, la Loire et l'Isère. Une ligne orageuse a traversé l'Auvergne et l'ouest de Rhône-Alpes avant de poursuivre sa progression vers l'est. Ces vents violents sont habituels en cette période hivernale, souligne Météo-France, et ce type de tempête se produit 2 à 3 fois par an.
Avec cette alerte, des vents de 90 à 110 voire 120 km/h en rafales étaient attendues dans les trois départements de Rhône-Alpes en vigilance orange, ainsi qu'à la marge dans l'est de la Haute-Loire, et le nord de l'Ardèche et de la Drôme.

Le vent a soufflé fort dans l'après-midi de mercredi et la nuit dernière : on a enregistré dans le Rhône, 96 km/h à Brindas, mais 154 km/h aux Sauvages, sur les hauteurs. Dans la Loire, 102 km/h à Saint Chamond, 109 km/h à Saint-Etienne-Grand-Clos, sur les hauteurs, 117 km/h dans le Pilat, et 125 km/h à Chalmazel. En Isère, on a relevé de fortes valeurs en montagne pour l'essentiel: 129 km/h à Villard-de-Lans, 125 km/h à Chamrousse. Le vent a soufflé fort également sur la montagne Ardéchoise et le Vercors.

Chutes de câbles et coupures d'électricité pour de nombreux foyers


Le vent a fait des dégâts dans le Rhône, la Loire, la Drôme, l'Ardèche et l'Isère. Les rafales de vent ont provoqué des chutes d'arbres, provoquant notamment plusieurs ruptures de lignes de courant.
Ainsi, un câble électrique est tombé sur la route nationale 7 à hauteur de Cliousclat, dans la Drôme. La route a été temporairement fermée à la circulation dans les deux sens. Dans ce même département, un arbre est tombé sur le toit d'une maison à Bourg-de-Péage n'occasionnant pas de victime. Sur les 116 interventions des pompiers drômois, 22 étaient en lien avec l'épisode de vents violents. 

Dans toute la région, le réseau Enedis a été affecté et de nombreux foyers ont été privés de courant.
Sur les départements de Rhône-Alpes, de nombreux foyers ont été plongés dans le noir cette nuit. Ce jeudi 7 mars, à 10h, plusieurs milliers de clients étaient toujours privés d'électricité, près de 10 000 en Rhône-Alpes. Selon le fournisseur d'électricité, au plus fort de l'événement, ce sont 20 000 clients qui ont été impactés. Les équipes d'Enedis sont mobilisées sur le terrain. Dans les cinq départements de Rhône-Alpes ce sont 150 agents qui travaillent à réalimenter les clients. Par ailleurs, 40 salariés d'entreprises prestataires sont également mobilisées. La situation évolue donc très rapidement

La situation en milieu de matinée dans les départements de Rhône-Alpes

Dans le Rhône, selon Enedis, 1500 clients étaient sans courant ce matin, notamment dans le sud du département sur les secteurs de Bessenay, Chassagny, Loire-sur-Rhône, Saint-Andéol-le-Château, Yzeron, les Halles.
Dans la Loire, 1900 clients étaient encore privés d'électricité, notamment dans la vallée du Gier et dans le Pilat. 
Dans l'Ain, 1300 clients étaient sans courant.
Dans la Drôme, Enedis faisait état de 1800 clients affectés par les coupures d'alimentation électrique.
En Ardèche, ce sont 1300 clients qui étaient privés d'électricité ce matin, notamment dans le secteur du Cheylard. 

Le reportage à la mi-journée dans la Drôme
durée de la vidéo: 01 min 24
Vents violents : des foyers encore privés d'électricité ©France 3 RA

 

La situation dans les départements alpins jeudi matin

Ce jeudi matin, près de 1500 foyers étaient encore concernés par les coupures d'électricité : 600 en Isère, 700 en Haute-Savoie et 200 en Savoie. Dans ces trois départements, les principaux secteurs touchés sont Saint-Quentin-Fallavier (Isère), Saint-Gervais et Les Contamines (Haute-Savoie), Saint-Thibaud et Saint-Jean-de-Couz (Savoie). Enedis fait état d'une quarantaine d'accidents sur des lignes à haute et moyenne tension. Les coupures d’électricité ont été déclenchées essentiellement par des arbres tombés sur les lignes ou par des lignes arrachées par le vent. Dans les départements alpins, ce sont 70 techniciens qui sont à l'oeuvre pour effectuer les réparations. Le retour à la normale est prévu pour la fin d’après-midi.
 

Trois victimes en Isère mercredi soir 


En Isère, cet épisode de vents violents a fait trois victimes, une mère et ses deux filles. Elles ont été tuées par la chute d'une grosse branche sur leur voiture à Chantesse, au sud de Voiron. La nuit a été agitée pour les secours...

Incendie en Ardèche : l'intervention compliquée par le vent


Un feu s'est déclenché mercredi en fin d'après-midi au-dessus de la commune d'Arbelosc, non loin de Lamastre. L'incendie a mobilisé une centaine de pompiers. Les soldats du feu ont lutté pendant près de 7 heures pour venir à bout des flammes attisées par les vents violents et éviter une propagation aux habitations. Le feu a été maîtrisé vers 1h du matin. Le feu aurait été causé par la rupture d'une ligne électrique. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo intempéries région auvergne-rhône-alpes