Cet article date de plus de 6 ans

En allant à La Grave par le lac du Chambon

Depuis la coupure de la route départementale 91 entre Grenoble et Briançon, découvrez comment vivent les habitants du village mythique de La Grave, à la frontière de l'Isère et des Hautes-Alpes.
Depuis toujours La Grave, c'est d'abord la Meije, cette imposante montagne qui domine le village de presque 4000 mètres de haut. Mais depuis 15 jours La Grave, c'est aussi le lac du Chambon, juste en contrebas de la route Grenoble-Briançon. Jamais cette pièce d'eau artificielle n'avait été associée au village. Désormais le bateau, aujourd'hui et pour quelques semaines, reste le seul moyen pour atteindre le canton depuis Bourg d'Oisans. C'est la conséquence de l'éboulement qui a provoqué la fermeture du tunnel du Chambon.

 C'est la montagne ! Tout ce qui est en haut descend... on n'y peut rien"



Reportage F. Guais, C. Lepoittevin et G. Lespinasse
durée de la vidéo: 03 min 38
Chronique Montagne sur la Grave

Si pour les écoliers et les gens qui travaillent en Isère des solutions ont été trouvées, notamment grâce au bateau, la fermeture de la route frappe de plein fouet ceux qui travaillent sur place, les artisans et les commerçants notamment.

Par chance, cet éboulement est survenu en fin de saison, à quelques jours de l'arrêt du téléphérique de la Meije. 

Les montagnards ne se laissent pas abattre ! Ils ont profité de l'occasion pour organiser un grand banquet festif sur la route désertée, pour savourer un village libre de toute circulation automobile... jusqu'à 30 000 véhicules certains pics de février !

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tunnel du chambon montagne insolite économie