Allier : le couvre-feu fixé à 18 heures à compter du dimanche 10 janvier

Samedi 9 janvier, la préfète de l’Allier a signé un arrêté qui fixe le couvre-feu à 18 heures dans le département. Il prend effet à compter du dimanche 10 janvier afin de lutter contre l'épidémie de COVID 19.

Samedi 9 janvier, la préfète de l’Allier a signé un arrêté qui fixe le couvre-feu à 18 heures dans le département. Il prend effet à compter du dimanche 10 janvier.
Samedi 9 janvier, la préfète de l’Allier a signé un arrêté qui fixe le couvre-feu à 18 heures dans le département. Il prend effet à compter du dimanche 10 janvier. © Aurélie Albert / FTV

C’était une décision attendue : à compter du 10 janvier 2021, l’horaire du couvre-feu est avancé à 18 heures dans l’ensemble du département de l’Allier. Face à une accélération de la circulation du virus du COVID 19 dans le département de l’Allier, Marie-Françoise Lecaillon, préfète de l’Allier, a signé un arrêté qui fixe à 18 heures le début du couvre-feu, sur l’ensemble du département, à compter du 10 janvier 2021. Le communiqué de la préfecture précise : « Cette décision se fonde au moins un des deux critères, appréciés au regard de la dynamique ces dernières semaines :
-le taux d’incidence global supérieur à 200 cas pour 100 000 habitants, dans l’ensemble du département ;
-le taux d’incidence parmi les personnes âgées de plus de 65 ans supérieur à 200 cas pour 100 000 habitants dans l’ensemble du département
 ».

Claude Riboulet, président (UDI) du Conseil départemental de l’Allier, indique : « C’était prévisible puisqu’on s’en doutait vu les indicateurs. A partir de là, il va falloir surtout continuer de faire ce que je demande depuis plus d’une semaine, notamment sur la vaccination, mettre en place un plan particulier pour l’Allier comme tous les autres départements qui ont un couvre-feu à 18 heures. Nos indicateurs ne sont pas bons, il faut une réponse adaptée. Le département est prêt à contribuer à favoriser un plan de vaccination accéléré ». Il ajoute : « Je ne suis pas un spécialiste et j’ai plus de doutes que de certitudes dans ce domaine, mais en zone rurale je m’interroge sur l’efficacité directe de ce dispositif. Pour les personnes les plus âgées dans les EHPAD, cela ne change rien du tout ».

Jean-Sébastien Laloy, maire (LR) de Cusset, s'est fendu d'un tweet : "Ras-le-bol ! Maires, élus départementaux, régionaux... nous apprenons le couvre feu pour l'Allier par la presse. Ça doit être ça la fameuse « concertation » prônée par le Gouvernement. Comme d’habitude, nous allons nous organiser dans l’urgence pour accompagner nos administrés".
 

Déplacements                                                                     

À compter du 10 janvier 2021, les déplacements seront interdits après 18 heures et jusqu’à 6 heures. Les motifs de déplacement autorisés pendant le couvre-feu de 18 heures à 6 heures restent inchangés :
- motif professionnel ;
- motif de santé ;
- motif familial impérieux, la garde d’enfant ;
- assistance aux personnes handicapées, vulnérables ou précaires ;
- missions d'intérêt général ;
- transit train/avion ;
- convocation judiciaire ou administrative ;
-déplacement bref dans un rayon d’1 km autour du domicile pour les besoins des animaux de compagnie.

Commerces 

Les commerces, établissements de services à la personne et assimilés devront fermer à 18 heures. La vente à emporter cessera également à 18 heures. Les livraisons à domicile restent autorisées.

Garde d'enfants, enseignement et formation 

L'avancée du couvre-feu ne remet pas en cause l’activité des structures assurant la garde d'enfants, l'enseignement, les activités péri-scolaires ainsi que la formation professionnelle. Elles pourront continuer à accueillir leur public habituel au-delà de 18h. Ce public sera autorisé de rentrer chez lui, y compris en moyens de transports collectifs. Les collectivités ne sont donc pas obligées de modifier leur organisation.

 

Activités professionnelles 

Elles ne sont ne sont pas touchées par le couvre-feu et le motif de dérogation professionnelle permet leur prise en compte

Activités de plein air, activités extrascolaires et activités sportives  

Le couvre-feu à 18h00 entraîne l'avancée à cette heure de la fin des activités de loisir en plein air, qu'elles s'exercent sur la voie publique (promenade ou sport), en milieu naturel (promenade, sport, chasse, pêche, etc.) ou en établissement de plein air. Comme les autres activités de loisirs, les activités extrascolaires (qu'elles s'exercent en plein air ou en salle) doivent cesser à 18 heures.
 

Attestation de déplacement dérogatoire numérique

L'attestation de déplacement dérogatoire est téléchargeable au format numérique sur le site du ministère de l’Intérieur. Une fois renseignée, le générateur créé un fichier pdf avec vos informations ainsi que le motif de votre déplacement. Elle est également disponible sur l'application TousAntiCovid.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société