Allier : de nouvelles mesures prises pour lutter contre la sécheresse

Mardi 28 juillet, la préfète de l’Allier a pris un nouvel arrêté en raison de la sécheresse qui sévit dans le département. L’ensemble du département est désormais placé en vigilance renforcée.
 
A compter du 28 juillet, l'ensemble du département de l'Allier est désormais placé en vigilance renforcée sécheresse.
A compter du 28 juillet, l'ensemble du département de l'Allier est désormais placé en vigilance renforcée sécheresse. © PHILIPPE DESMAZES / AFP
Mardi 28 juillet, Marie-Françoise Lecaillon, préfète de l’Allier, a pris un nouvel arrêté afin de lutter contre la sécheresse qui sévit dans le département. Dans un communiqué, la préfecture précise : « Cette sécheresse nécessite de réduire à nouveau les prélèvements. L’enjeu essentiel est de préserver l’eau du point de vue quantitatif pour la production d’eau potable, l’abreuvement des animaux et la défense contre l’incendie. L’ensemble du département est donc désormais placé en vigilance renforcée. Les bassins du Cher en amont de Chambonchard, de l’Acolin et de l’Andelot sur lesquels la situation s’est notablement aggravée passent en situation de crise. Les bassins de la Bouble-Boublon et de l’Oeil-Aumance dont les débits sont particulièrement faibles restent également placés en crise. Par ailleurs, pour les bassins du Cher en amont de Chambonchard, de l’Andelot, de l’Acolin, de la Bouble-Boublon et de l’Oeil-Aumance qui sont placés en crise, tous les prélèvements sont interdits à l’exception de quelques prélèvements, décrits également dans l’arrêté publié ».

Des mesures de restriction

A compter du mercredi 29 juillet, de nouvelles mesures de restriction s’appliquent :
– Interdiction de 11 heures à 19 heures de l’arrosage des pelouses, espaces verts, terrains de et de golf, à l’exception des greens de golf, des pistes de courses d'hippodromes, des jardins potagers et des jardinières ;
– Interdiction du prélèvement par pompage ou prise d’eau pour le remplissage des plans d’eau de loisirs ;
– Interdiction du remplissage des piscines privées, sauf constructions en cours ;
– Interdiction du lavage des véhicules en dehors des stations professionnelles, sauf pour les véhicules ayant une obligation réglementaire (véhicules sanitaires ou alimentaires) ou une obligation technique (bétonnière…) et pour les organismes liés à la sécurité, sous réserve d'une utilisation rationnelle. Ces mesures s’appliquent pour tout type de prélèvement, à partir des réseaux d'adduction d'eau potable, des forages et puits privés ou en milieu naturel.

L’arrêté préfectoral est consultable en ligne et publié au recueil des actes administratifs de la préfecture.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécheresse météo sécheresse météo