Allier : une cérémonie pour dénoncer les actes de vandalisme sur le Mont Valérien

Publié le
Écrit par Noa Thomas
Le Mont Valérien dégradé par un tag anti-pass sanitaire.
Le Mont Valérien dégradé par un tag anti-pass sanitaire. © France 3 PIDF

Après un graffiti anti pass sanitaire faisant référence au nazisme sur le Mont Valérien, les maires de l'Allier réagissent. Samedi 18 décembre, ils organisent une cérémonie à Molles devant le monument à la mémoire de Jean Zay.

Dans la nuit du 12 au 13 décembre, le Mont Valérien, haut lieu de mémoire des résistants et des combattants de la seconde guerre mondiale, a été vandalisé par un tag anti-pass sanitaire faisant explicitement référence au nazisme. Pour dénoncer cet acte, une cérémonie est organisée samedi 18 décembre au monument de Jean Zay à Molles.  

" l'essentiel est sans cesse menacé par l'insignifiant."

René Char, résistant.

Suite à ce tag, le président de l'association des maires ruraux de France (AMR), Michel Fournier, avait appelé ses membres à réagir. Dans l'Allier, son représentant local, Jean-Louis Périchon, tenait donc " absolument à lui emboiter le pas après cet acte scandaleux ". Aux côtés de l'Association des maires et présidents de l'intercommunalité de l'Allier, il a fait le choix d'organisé cette cérémonie afin de dénoncer les faits. Une " réaction spontanée, pour ne pas laisser passer de tels actes et ne pas rester dans l'indifférence" qui est pour Jean-Louis Périchon la pire des choses. Non sans hasard, il reprend les mots de René Char, figure de la résistance, pour qui " l'essentiel est sans cesse menacé par l'insignifiant ". 

Le choix d'un lieu symbolique

Se réunir devant ce monument emblématique érigé en l'honneur de Jean Zay ministre du front populaire assassiné le 20 juin 1944 par quatre miliciens français à cet endroit est aussi un symbole fort. " Jean Zay représentait tout ce que les nazis et la milice pouvaient rejeter ", souligne Jean-Louis Périchon. 

Même si la cérémonie s'est organisée rapidement et " de manière un peu impromptue " pour Jean-Louis Périchon, de nombreuses personnes et associations seront présentes sur place à partir de 14h30. 

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.